Après le succès du Capitole à Toulouse hier soir, Jean-Luc Mélenchon va remettre ça à Marseille.

Son prochain meeting en plein air aura bel et bien lieu le 14 avril, dans la Cité Phocéenne, sur les plages du Prado. En dépit de l’opposition de Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille. Le Front de Gauche a obtenu l’autorisation de la préfecture, comme le confirme Pierre Dharréville, secrétaire départemental du Parti Communiste dans les Bouches-du-Rhône.

Son Pierre Dharréville.

Et Jean-Luc Mélenchon s’offrira un happening final le 19 avril à la Porte de Versailles à Paris.

Depuis le succès de la Bastille, ses rivaux veulent eux aussi leur grande réunion en plein air.

Pour concurrencer celle de François Hollande au Château de Vincennes le dimanche 15 avril, au lendemain du Prado, Nicolas Sarkozy sonne le rassemblement place de la Concorde.

Il lui faudra ajuster les horaires, en raison du marathon de Paris, qui s’achèvera à la mi-journée.

Nicolas Sarkozy brocarde l’équipe de François Hollande…

Le président candidat, qui a présenté hier sa « Lettre au peuple français » et son projet lors d’une conférence de presse à Paris, a ironisé sur les leaders socialistes qui – selon lui - se seraient partagé les postes :

Son Nicolas Sarkozy.

__

Sur les projets, François Hollande, accusé de proposer une pochette surprise, a dénoncé à Nîmes le programme d’austérité de son adversaire. Vous l’avez peut-être entendu dans le journal de 7H, le candidat du PS est en train de perdre sa voix. Son coach vocal lui a conseillé de boire de l’eau, ce qu’il fait à longueur de discours.

Enfin, le week-end pascal ne s’annonce pas de tout repos pour Nicolas Sarkozy, qui a prévu d’aller se détendre chez son épouse Carla au Cap Nègre, après un meeting demain à Fréjus. Les forces de l’ordre devraient être sur les dents : les écologistes vont constituer une flottille qui devrait cerner le Fort de Brégançon dimanche, pour protester contre l’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée. Nom de code de l’opération : le Trafalgar des pétroliers… Rien à voir avec le tout à l’égout du Cap Nègre…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.