Par Carine Bécard.

Nicolas Sarkozy se rend aujourd'hui à Fessenheim, en Alsace pour visiter la centrale nucléaire que François Hollande promet de fermer.

Déplacement "hautement politique" pour le Chef de l'Etat. Une trop belle occasion de se démarquer : François Hollande s'est engagé à stopper l'activité de la plus vieille des centrales hexagonales. Nicolas Sarkozy, lui, a changé d'avis et veut désormais voir Fessenheim fonctionner.

Changement de cap nucléaire, Jean-Marie Brom - le porte-parole des 6 associations qui espèrent aujourd'hui rencontrer le Président -, y voit plutôt une "inflexion" très politique.

Son Jean-Marie Brom.

Rappelons que cette centrale, construite pour durer 30 ans, en a déjà 34.

Le dîner du Crif hier soir... On retiendra une poignée de main et une déclaration d'amour.

La poignée de main, c'est entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Les 2 "futurs" rivaux dans la course présidentielle se sont croisés au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France et ils ne se sont pas évités... Quant à la déclaration d'amour, l'idylle dure depuis 5 ans déjà.

Son Enrico Macias.

Plus sérieusement, un entretien courtois, mais qui n'aura servi à rien !

Entre Claude Guéant et Serge Letchimy, tentative de médiation, hier, à l'initiative de Bernard Accoyer, le président de l'Assemblée nationale. Après les propos du ministre de l'Intérieur sur "l'inégalité des civilisations", et la réplique violente du député martiniquais, dans l'hémicycle mardi, entrevue discrète donc, pour s'expliquer... Mais personne n'a voulu s'excuser.

Enfin, trois ministres, dans le collimateur du FN : Nadine Morano, François Baroin, et Alain Juppé. Ils sont "accusés" d'encourager les maires à ne pas parrainer Marine Le Pen. 10 000 tracts, sont en train d'être imprimés, brocardant la ministre en charge de l'Apprentissage. Ils seront distribués la semaine prochaine, dans sa circonscription... Et le FN réserve le même sort aux ministres de l'Economie et des Affaires Etrangères.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.