Les révélations de Robert Bourgi n’arrangent pas vraiment Nicolas Sarkozy

« C’est une affaire entre les Chiraquiens, qu’ils se démerdent entre eux », déclarait hier sur un ton agacé un proche du chef de l’Etat. L’avocat porteur de valises autoproclamé de la Françafrique ne cesse de parler depuis dimanche, pour charger Chirac, Villepin, mais aussi le Pen père. Certains y ont vu la main de l’Elysée. A tort, selon cette figure de l’UMP qui estime que « cela équivaudrait, pour le président, à cracher contre le vent ». Un ami du chef de l’Etat, qui réalise quelques affaires en Afrique, ajoute : « il n’est téléguidé par personne, tout cela alimente le tous pourris , et ça dessert Nicolas ». Robert Bourgi se venge de son ami Dominique de Villepin, qui l’a humilié en le débarquant en 2005. Devenu conseiller Afrique officieux de Nicolas Sarkozy et de Claude Guéant, rebelote : Bourgi a de nouveau été écarté par Alain Juppé à son arrivée au Quai d’Orsay. Profitant de la sortie du livre de Pierre Péan intitulé la République des Mallettes, Robert Bourgi règle ses comptes en brûlant ses vaisseaux. Commentaire d’un ex-conseiller élyséen: ces révélations, à terme, pourraient faire plus de mal à Nicolas Sarkozy qu’au couple - hors course- Chirac Villepin. C’est toujours celui qui est en exercice qui est visé.

Les idées force, avec des soucis pour Europe Ecologie Les Verts

EELV manque de carburant, ou d’argent si vous préférez... Eva Joly va lancer une souscription, lundi prochain, pour financer sa campagne présidentielle.

Commentaire désabusé d’un membre du Parti Radical, après le week-end raté de rentrée à la Grande Motte : c’était quatre mariages Borloo-Morin-Charette-Bockel, et un enterrement, l’Alliance centriste.

__

Un soutien remarqué pour François Hollande en meeting hier soir au Trianon dans le 18ème arrondissement de Paris : celui de Benjamin Biolay, qui avait chanté pour Ségolène Royal au Zénith de la Fraternité il y a trois ans. Biolay pas gentil du tout avec Martine Aubry...

C’est pas bien de dire du mal des autres concurrents…

Enfin, François Hollande « câblé », comme disait Mitterrand : en raison d’un souci de connexion hier soir, son entourage a tweeté son discours. 24 extraits au total. Dont celui-ci : « la primaire est la seule élection que les socialistes sont sûrs de gagner ».

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.