Le fait du jour, quand François Hollande évoque le démarrage de sa propre campagne présidentielle. Le moral du candidat du PS ne serait en rien entamé par la dureté de la campagne. François Hollande a voulu faire passer le message hier soir, sur le mode humour, lors d'un discours prononcé dans une salle près des Champs Elysées à Paris, devant ses amis du Club démocratie 2012, parmi lesquels figurent ses camarades de la promotion Voltaire à l'ENA.Le cas Rachida Dati embarrasse l'UMP. L'ancienne garde des sceaux, très critique avec François Fillon, son concurrent à Paris, ne sera pas exclue du parti. Mais le Premier ministre demande à Jean-François Copé de régler le problème. Rachida Dati qui a reçu hier le soutien de Patrick Balkany, député-maire de Levallois et ami de Nicolas Sarkozy, rencontré par Nasser Madji.Le sort de Rama Yade également en suspens. C'est une information signée Carine Bécard : la municipalité socialiste de Colombes dira aujourd'hui si oui ou non l'ancienne ministre, qui a rejoint Jean-Louis Borloo, pourra être inscrite sur les listes électorales, elle qui veut se présenter aux législatives dans la circonscription d'Asnières-Colombes.Enfin, le gouvernement va se mettre au régime sec pour les cérémonies de voux du nouvel an.Alors que Nicolas Sarkozy prépare les esprits à la perte du triple A, Valérie Pécresse annonce des mesures d'économies drastiques ! Cela commence par les cartes de voeux. Les bonnes recettes de la ministre du budget, recueillies par Anne-laure Dagnet :Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.