Par Nasser Madji.

Le fait du jour : c'est le premier grand meeting de Nicolas Sarkozy à Marseille hier .

10 000 personnes. 55 minutes de discours, très offensif… Et un crédo répété à l’envi : l'amour de la France. Le mot « France » a été prononcé pas loin d'une centaine de fois. SON Nicolas Sarkozy.

C'est aussi une façon sans même citer son nom de faire passer François Hollande d’abord, pour un menteur, ensuite pour un candidat qui lui n'aimerait pas la France. Des propos agressifs et violent selon le candidat socialiste.

La phrase du jour. Après le retrait d'Hervé Morin et de Christine Boutin , François Bayrou fait ses comptes.

Hervé Morin et Christine Boutin ont rallié Nicolas Sarkozy. Ecoutez ce qu'en pense le candidat du Modem hier sur France 3. SON François Bayrou.

Zéro dans les sondages pour Morin, zéro pour Boutin, c'est vrai que ça fait toujours zéro... Zéro bénéfice pour Nicolas Sarkozy d'après François Bayrou.

Nicolas Dupont-Aignan lui ne baisse pas pavillon...

Le candidat de Debout la république est motivé comme jamais, mais se plaint dit-il que les favoris dans les sondages n'abordent jamais les sujets de fonds. SON Nicolas Dupont-Aignan.

__

Enfin, Twitter a t-il censuré des comptes parodiant Nicolas Sarkozy ?

C'est ce que suspecte un site internet spécialisé dans la surveillance des réseaux sociaux. D'après internetsansfrontières.com au moins quatre comptes moquant la candidature de Nicolas Sarkozy ont été suspendus ces derniers jours. L'un s'appelle « mafranceforte », un autre « sarkozycasuffit ». Il ne s'agit-il pourtant pas de comptes injurieux ou insultant d'après Antonin Moulard secrétaire général d'internetsansfrontiere. SON Antonin Moulard. On va poser la question aujourd'hui à Twitter, on vous raconte la suite demain !__

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.