Par Nasser Madji.

L'UMP tente d'exploiter les ennuis judiciaires de Dominique Strauss-Khan

Et ce sont François Hollande et son directeur de campagne, Pierre Moscovici, proche de DSK, qui seraient coupables d'avoir couvert pendant des années des affaires d'argent au sein des fédérations socialistes, les affaires de mœurs également qui concerneraient Dominique Strauss-Khan.

De Nadine Morano à Nathalie Kosciusko-Morizet sans oublier les snipers de l'UMP qui frappent fort. Comme le député du Nord Sébastien Huygues. Son Sébastien Huygues.

Réponse cinglante du directeur de campagne de François Hollande : Son Pierre Moscovici.

Un sondage qui redonne du baume au cœur aux partisans de Nicolas Sarkozy. 28 % pour François Hollande et 27 % pour le candidat de l'UMP au premier tour. Résultat d'un sondage CSA pour BFM TV / RMC et 20 minutes.

Les écarts se resserrent. « Enfin ! », c’est le sentiment résumé de Claude Goasguen, député UMP de Paris. Son Claude Goasguen.

Un nouveau soutien, certes modeste mais qui pourrait compter pour Nicolas Sarkozy : Frédéric Nihous, candidat de Chasse Pêche Nature et Tradition a abandonné hier dans sa course aux parrainages. Et se rallie donc, après Morin et Boutin, au président sortant.

Enfin, cet impair commis hier au meeting de François Hollande à Evry.

C'est une petite bourde de l'organisation logistique du candidat socialiste. Malek Boutih et Julien Dray ont été placés quasiment côte à côte. Ca n'a l'air de rien mais les deux anciens potes de SOS racisme sont devenus ennemis depuis qu’ils se sont disputés une circonscription dans l'Essonne pour les prochaines législatives. Le mal finalement à été réparé et Julien Dray et Malek Boutih ont été placés à une distance disons, plus raisonnable.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.