Le fait du jour, Nicolas Sarkozy retourne jeudi prochain à Toulon pour un nouveau discours sur la crise.

Le chef de l’Etat cultive le symbole, puisqu’il y a trois ans déjà, il prononçait au Zénith de Toulon un premier discours sur le même thème, à la suite de la faillite de Lehmann Brothers.

Que va dire Nicolas Sarkozy jeudi prochain ? Ecoutez bien, cela pourrait ressembler à ceci :

SON Nicolas Sarkozy.

C’est Henri Guaino qui avait signé ce discours sur la crise du 25 septembre 2008, il pourrait le resservir tel quel. Le conseiller spécial du président planche sur le prochain, consacré notamment à l’Europe confrontée à la mondialisation. Nicolas Sarkozy rode les thèmes de sa future campagne présidentielle.

« Donner une vision à l’Europe, c’est étonnant que les autres n’y pensent pas », faisait remarquer hier soir l’entourage présidentiel.

François Hollande prépare justement un déplacement à Bruxelles…

Ça tombe bien, le candidat du PS rencontre mercredi prochain, la veille de Toulon, José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne. Puis ce sera au tour de Berlin, le week-end suivant, pour le congrès du SPD. Pour le reste, le déplacement aux Etats-Unis est dans le flou, le staff de campagne évoque plutôt les Antilles, voire le Brésil. François Hollande veut s’échapper un peu pour tenter de se donner une dimension internationale, avant le dur de la bataille. Son programme reste à bâtir.

François Bayrou, nous l’évoquions dans le journal de7h,repart en campagne, mais y croit-il encore ?

Quand vous lui demandez quel est son objectif pour 2012, il vous répond avec malice : « moi, j’ai fait 7 à la première, 19 à la seconde, il n’y a pas de raison que cela s’arrête ». Et quand vous demandez à l’un de ses fidèles amis si le président du Modem se rapproche un peu de Nicolas Sarkozy ? La réponse est : « vous enlevez le un peu ». Ce rapprochement supposé est démenti par François Bayrou lui-même qui maintiendra le suspense jusqu’au bout.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.