Deux candidats à la présidentielle cherchent Premier ministre…

Les deux finalistes, invités hier soir à tour de rôle de l’émission Des Paroles et des Actes, ont été interrogés sur celui ou celle qui occupera Matignon en cas de victoire. François Hollande en a dressé le portrait-robot :

Son François Hollande.

Cela ressemble furieusement à Jean-Marc Ayrault, le président du groupe socialiste à l’Assemblée … Quant à Nicolas Sarkozy, mystère :

Son Nicolas Sarkozy.

L’organisation du débat du 2 mai bloque toujours sur le choix du réalisateur : Jérôme Revon, rejeté par les représentants de François Hollande, selon l’entourage du président candidat. Jérôme Revon avait réalisé le débat Royal/Sarkozy de l’entre-deux tours de la présidentielle de 2007.

Il ne sera pas Premier ministre si François Hollande l’emporte mais il pourrait briguer un fauteuil de député :

Jean-Luc Mélenchon, actuellement député européen, pourrait se présenter aux législatives. Du moins, il y pense. Une rumeur insistante le donne candidat… en Ardèche. François Jacquard, responsable local du Parti communiste en rêve, au micro d’Yves Renaud, de France Bleu Drôme Ardèche :

Son François Jacquard.

Aussitôt démenti au Front de gauche. La seule destination envisagée par Jean-Luc Mélenchon serait une circonscription à Paris. A moins qu’il ne rêve de Marseille lui qui y avait prononcé un discours lyrique en l’honneur de la France métissée.

Enfin, un futur ex-Premier ministre pas forcément désiré :

François Fillon a voulu réunir hier à Paris les candidats aux législatives pour faire la photo qui figurera sur les tracts et les affiches. Cinq d’entre eux étaient déjà absents, dont Charles Beigbeder, proche de Jean-François Copé, qui se présentera dans le XIIème arrondissement. Rachida Dati annonce pour sa part qu’il faudra refonder la droite parisienne. Ça commence fort pour François Fillon dans la capitale…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.