Quand l’affaire DSK revient de loin en loin dans la campagne.

Et c’est après avoir lu le journal Le Monde , daté d’aujourd’hui, qui publie les PV de l’affaire du Carlton, que Nathalie Kosciusko-Morizet demande des explications à François Hollande. La porte-parole de Nicolas Sarkozy veut en savoir plus sur le lien entre Jean-Jacques Urvoas, chargé des questions de sécurité au PS, et l’un des prévenus de l’affaire, le commissaire Jean-Christophe Lagarde.

NKM, jointe hier soir au téléphone :

Son Nathalie Kosciusko-Morizet.

Pas de réactions au PS. Jean-Jacques Urvoas, que nous avons sollicité, estime s’être déjà expliqué sur son blog en octobre dernier.

A présent, les regrets de Bernadette Chirac :

L’ex-première dame, qui avait dit de François Hollande qu’il n’avait pas le gabarit pour être Président, a partagé avec lui le même avion pour Nice hier. Bernadette Chirac, en marge de l’inauguration d’une Maison des adolescents, est revenue sur ses propos sévères, et les a regrettés, en exclusivité pour nos confrères de Nice-Matin :

Son Bernadette Chirac.

Il est le candidat qui va le plus s’exprimer sur les antennes d’ici au premier tour. Et il s’agit de... ?

Jacques Cheminade. C’est le paradoxe de cette élection présidentielle, qui est entrée dans sa période d’égalité stricte des temps de parole. Le moins connu des dix candidats, crédité de zéro % dans les sondages, ne dispose d’aucun élu, aucun porte-parole ou soutien officiel, susceptible de le remplacer à la radio ou sur les plateaux télé. Jacques Cheminade doit honorer seul toutes les invitations de toutes les chaines, là où un François Hollande peut être remplacé par Pierre Moscovici ou Nicolas Sarkozy par Henri Guaino.

Mais de quoi veut-il parler au juste ?

Jacques Cheminade chez Mathieu Laurent sur France Culture…

Son Jacques Cheminade.

Etonnant, non ?

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.