Au programme ce soir : le chihuahua d’un footballeur, la femme d’un footballeur et des footballeurs engagés, ah bah oui, beaucoup de foot aujourd’hui…

  • Hola ! Le référendum pour l’indépendance de la Catalogne se joue aussi sur le terrain.

Le référendum pour l’indépendance de la Catalogne avait lieu aujourd’hui, à Barcelone, et on ne peut pas dire que ça se soit très bien passé… Dans la rue, dans les bureaux de vote ou dans les clubs de foot ! Après que Gérard Piqué, le défenseur du Barça, se soit opposé cette semaine à son compatriote Sergio Ramos, Piqué défendant, lui, la tenue du référendum… C’est carrément la direction du FC Barcelone qui a refusé de jouer le match qui devait avoir lieu au Camp Nou cet après-midi… Sauf que le référendum ayant été déclaré illégal, la ligue espagnole de foot a refusé de reporter la rencontre… Et donc c’est finalement, à huit clos, dans un stade fantomatique, que le Barca a reçu le club de Las Palmas tout à l’heure…

Pour l’occasion, Le Barça avait mis son maillot extérieur, celui aux couleurs de la Catalogne, et pas son maillot habituel, et Las Palmas, avait fait brodé sur son maillot le drapeau espagnol avec la date du jour… Ambiance tendue. Ah oui, le Barça a gagné, mais c’était pas l’info principale de la journée.

Le maillot barcelonais

Et celui de Las Palmas

  • Foot et politique toujours. Quand un club rhénan s’engage contre le nazisme, c’est beau et c’est bien.

Cette semaine, l’AFD réalisé un score historique aux élections législatives allemandes et 94 députés d’extrême droite vont faire leur entrée au parlement allemand… Une élection qui a suscité des tonnes de réactions et notamment celle d’un club de foot, le Borussia Dortmund. Le club rhénan a publié cette semaine un clip génial mettant en scène des néonazis allemands sur un terrain de foot… Le ballon s’écrase sur une banderole « Aryens », tous les joueurs se le prennent dans la tête, ils hurlent et n’arrivent pas à mettre un but… Le clip se termine sur la bannière suivante « Le foot et les nazis ne vont simplement pas bien ensemble ».

Simple mais efficace. On prend.

Le clip

  • Joie. Dani Alves a retrouvé son chien. Voilà… Si, si, on est contents…

Forcément, le défenseur du PSG était tout heureux cette semaine, à la Fashion Week

Et si vraiment ça vous intéresse, la photo du chihuahua, Mari.

  • Love. Pamela Anderson a officialisé sa relation avec le footballeur français Adil Rami… L’actrice d’Alerte à Malibu a a-ado-ré sa toute première venue au stade Vélodrome, et pourtant, pas sûr qu’elle y retourne…

Pourquoi ? Parce que CJ Parker préfère quand même voir les matchs chez elle, nue, dans son canapé

  • Et pour finir, mon conseil culturel de la semaine : Lisez TOUS les livres primés par l’Association des Ecrivains Sportifs, et notamment le Grand Prix 2017 : Scènes de boxe, d’Elie-Robert Nicoud, paru aux éditions Stock !

Cette semaine, tout plein de conseils culturels parce que l’Association des Ecrivains Sportifs a rendu son palmarès 2017 et que tout est bien ! Le grand gagnant, c’est Robert-Elie Nicoud, l’auteur de Scènes de boxe, aux éditions Stock, qu’on avait reçu dans L’œil du tigre… Un livre dément sur le noble art, ses histoires, ses émotions, ses tragédies...

Au palmarès aussi, que des amis : Beatrice Barbusse pour le prix féminin ou Christian-Louis Eclimont et son ouvrage sur le catch pour celui du beau-livre… Dans la catégorie Prix Etranger, c’est William Finnegan et ses Jours Barbares qu’il faut que vous lisiez.

L’Association des Ecrivains Sportifs avait été imaginée par Tristan Bernard, et franchement tous les auteurs que je viens de citer, Tristan Bernard ne les aurait pas reniés, alors lisez-les !

Le palmarès entier est ici

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Le journal pop de Joy Raffin Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.