Au programme ce soir : l’avion d’une femme, le cheval d’un footballeur et le sourire d’un marathonien

  • Je me souviens… d’une femme, et d’une sportive hors-normes : Jacqueline Auriol aurait eu 100 ans aujourd’hui.

Jacqueline Douet est née le 5 novembre 1917 à Challans, en Vendée. Elle monte à Paris pour faire l’Ecole du Louvre et à 20 ans,  elle se marie à un brillant étudiant de Sciences Po, Paul Auriol, le fils de Vincent, le futur Président de République. 

Sous la présidence de son beau-père, on dit que Jacqueline est l’une des plus belles femmes de France : élégante, brillante, mondaine ... Mais Jacqueline plaque tout pour ses passions : le sport et la vitesse

On est tout juste à la sortie de la guerre et elle, elle fait de la voltige, du biplan, elle bat des records de vitesse dans les airs et quand un accident d’hydravion la défigure elle ne lâche rien, bien au contraire…

Jacqueline Auriol sera la première femme à être brevetée pilote d’essai, la première européenne à passer le mur du son, la première encore à voler en Concorde… Vivre et voler, c’est le titre de son autobiographie… 

Elle aurait eu 100 ans aujourd’hui, comme Georges Pérec dans son livre, moi aussi « Je me souviens de Jacqueline Auriol, la femme la « plus vite du monde » ».

  • Hippisme

Lundi, Tornibush, le pur-sang du footballeur Antoine Griezmann, monté par Christophe Soumillon, a fini 4ème au Prix du Passage de Chantilly. C’était sa première course. Voilà.

#teamgrizi #quandonsaitplusquoifairedesonargentunchevalçachangetcestplusfaffectueuxquuneFerrari

  • Le K dans Les Inrocks. Benzema & cinéma

Karim Benzema, l’attaquant du Real Madrid est un immense footballeur mais si vous voulez vous faire une idée sur l’homme, lisez l’interview qu’il a accordée aux Inrocks. 

A le lire raconter pourquoi _Heatest son film préféré et ce qu’il aime dans Game of Thrones_, on voit le joueur un peu différemment et ce n’est pas inintéressant. 

  • Courir et sourire. Sachez-le : « sourire ferait courir plus vite »

C’est le journal _L’Equipequi nous révèle des études intéressantes publiées sur le site SweatScience_ selon lesquelles « sourire ferait courir plus vite ». Et oui, et en moyenne 2% plus vite même

L’explication : « un effort intense fait froncer les sourcils, et inversement, froncer les sourcils, en souriant, rend l’effort plus facile ». Attention, cette info vaut uniquement pour les hommes,  l’étude sur les femmes a été beaucoup moins concluante… 

  • Mon conseil culturel de la semaine : le film BASE de Richard Parry 

Le premier film sur le base jump, un film d’un genre nouveau, à découvrir en e-cinema, en sortie mondiale, disponible demain sur Itunes et GooglePlay… 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Le journal pop de Joy Raffin Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.