Le Give Me Five de Joy Raffin c’est 5 infos culturo-sportives ou sporto-culturelles…

  • Cette semaine, on a appris que Shaq Diesel avait un nouveau taf, plutôt surprenant : adjoint au sheriff dans le comté de Clayton, en Géorgie. Bien sûr, Shaquille O’Neal est aussi devenu le plus grand sheriff adjoint de l’Histoire, mais à 2, 16 c’était facile !

Ses potes lui ont tweeté ce message : « Bienvenue dans l’équipe qui combat le crime Shaquille ». J’aurais pas dit mieux.

- A lire dans le magazine L’Equipe cette semaine, le nouveau trip de l’Américain Floyd Landis… il vient d’ouvrir une petite boutique de vente de marijuana à 3000m d’altitude… à Leadville, dans le Colorado. Pourquoi dans le Colorado ? Parce que dans le Colorado la vente du cannabis est autorisée et encadrée par les autorités. Pourquoi Leadville ? Ca je sais pas trop en vrai parce que ça a l’air assez paumé comme coin…

- On sait que Lilian Thuram est très engagé, via sa Fondation notamment, contre le racisme, et les discriminations. Eh bien hier, le champion du monde 98 a rechaussé les crampons le temps de match de football dans le Pas de Calais, pour jouer avec réfugiés du Centre d'accueil et d'orientation (CAO) de Croisilles. Imaginez la tête des mecs Voilà, c’est tout. Je trouve ça bien alors je le dis.

- Kirk Douglas a eu 100 ans cette semaine. A priori rien à voir avec le sport sauf que Kirk Douglas est un grand fan de tennis. Vous l’avez peut-être vu ces 70 dernières années dans les tribunes de Roland-Garros ou de tous les tournois du monde d’ailleurs,

L’occasion de vous raconter une anecdote que j’aime bien, anecdote que j’avais lu dans le livre de David Brunat, les Miscellannées du tennis.

Nous sommes en décembre 1976, oui, il y a tout pile 40 ans, à la finale du Masters Grand Prix. Le tournoi a lieu à Houston, au Texas et la finale oppose le tennisman espagnol Manuel Orantes au polonais Wojtek Fibak. Dans les tribunes, évidemment, le grand Kirk et sa femme Anne. Alors que Fibak mène 2 sets à un et 4-1 dans la troisième manche, un journaliste de la télé américaine demande à l'acteur Kirk Douglas son pronostic et Kirk répond : « Fibak et Orantes sont deux gentlemen du sport, mais au point où on en est, le doute n’est plus permis, je pense que Fibak ne va pas tarder à signer une victoire facile ». Voilà. Mais là, Madame Douglas saisit alors le micro et déclare, elle : "Attends ! Orantes n'est pas encore battu. Orantes est un grand lutteur". L'interview est retransmise en direct sur le court... L'espagnol sourit et, deux heures plus tard, remporte la finale. En conférence de presse, Fibak déclare : " Cette interview, c'était certainement une bonne idée… pour le public "

- Mon conseil culturel est en même temps un jeu ! Nos copains de So Foot ont publié un beau livre, on en a déjà parlé ici : Les années 70 : Football total, napalm et poteaux carrés Et ils sortent aussi pour la noël, une boite de jeu So Foot : 1000 questions pour être un pro du ballon rond, avec des questions classées par décennies tout ça…

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.