Au programme ce soir : Un entraineur de foot dans un Festival de littérature, un film sur le sport au Festival de Cannes et un rappeur américain sur un rocher !

Au programme ce soir : Un entraineur de foot dans un Festival de littérature, un film sur le sport au Festival de Cannes et un rappeur américain sur un rocher !

- Marcelo Bielsa : cinéma, littérature et ballon… Invité cette semaine du Festival de littérature de Pérouse, en Italie, le futur entraîneur du LOSC a dévoilé quelques-uns de ses secrets pour bien coacher des joueurs… et évidemment, c’est surprenant et brillant.

- Si vous êtes à Cannes, chanceux, ne manquez pas la projection gratuite du film Les chariots de feu, en présence de Hugh Hudson ! Rendez-vous au Cinéma de la plage, plage Macé, mercredi 24 mai à 21h30

- Si vous êtes à Paris, chanceux aussi, allez voir l’exposition photos consacrée au centenaire de la Coupe de France. Du 22 mai au 15 juin 2017, une exposition de photos sur les grilles de l’Hôtel de ville retrace l’histoire de la Coupe .

- Et sinon ce soir 50cent sera sur le rocher… L’occasion de faire découvrir au tout jeune attaquant monégasque Kylian MBappé l’un des tubes du rappeur ricain : Candy shop.

- Et pour finir, mon conseil culturel de la semaine : la bande-dessinée 7 athlètes de Kris, Bertrand Galic et David Morancho, sortie cette semaine aux éditions Delcourt ! Après leur génial album Un maillot pour l’Algérie, Kris et Galic reviennent sur l’histoire des olympiades populaires, auraient dû se tenir du 19 au 26 juillet à Barcelone en protestation aux JO de Berlin en mettant en avant 7 athlètes, 5 hommes et 2 femmes de l’Etoile rouge de Montreuil partis pour Barcelone le 14 juillet 1936… Mais en riposte au pronunciamiento de Franco, la guerre civile espagnole éclate et les Olympiades populaires n’ont pas lieu… laissant aux sportifs engagés le choix de rentrer chez eux ou de se battre contre le fascisme en Espagne…
Des athlètes sautant par-dessus des barbelés à un perchiste se servant du drapeau franquiste pour escalader des façades, 7 athlètes choisissent de combattre au nom de la liberté…

C’est du sport, de la politique, et de la bande-dessinée. Et c’est super.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.