Au programme ce soir : un journaliste dans les cieux, une danseuse dans les nuages et un cowboy dans le Dakota...

- Il y a 10 ans jour pour jour, le 25 mars 2008, Thierry Gilardi nous quittait, et moi je l’aimais beaucoup. Hommage.

- Patrick Dewaere nous manque aussi... heureusement, Cinebox vous propose de revoir le film Coup de tête.

Pour les Parisiens, sachez par ailleurs que So Foot débute les festivités de ses 15 ans par la projection de Coup de tête le mercredi 28 mars à 20h30, au cinéma des 3 Luxembourg, dans le 6ème arrondissement. Sur grand écran aussi, Coup de tête, on prend !

- Et sinon Madonna va adapter au cinéma le livre de la ballerine Michaela DePrince...

- Foot et politique. C’est officiel, après George Weah, néo-président du Libéria, un autre ballon d’or passé par le PSG vient de faire ses débuts en politique. Ronaldinho a rejoint les rangs du Parti Républicain Brésilien. 

- Et pour finir mon conseil culturel du jour : le film THE RIDER de Chloe Zhao, multi-primé, au Festival de Cannes ou au Festival du film américain de Deauville.... un film qui sera en salles à partir de mercredi, mercredi 28 mars : THE RIDER.

Un film de Chloé Zhao inspiré d’une histoire vraie, celle d’un vrai cowboy, Brady Jandreau, qui après un grave accident de rodéo se voit obligé de renoncer à son sport, plus qu’à son sport d’ailleurs à sa vie.

Parce qu’on est dans le Dakota du Sud, en plein Midwest américain, dans la réserve indienne de Pine Ride et là bas, les oubliés du rêve américain ne vivent que pour le rodéo, le dressage et les chevaux. Et puis un peu les pubs, l’alcool et la guitare aussi.... Les acteurs n’en sont pas, ce sont de vrais habitants du Dakota, amis et famille de Brady. Le film est dur et sublime et Magnifiquement filmé. C’est un nouveau genre de westerns, avec des cowboys tatoués et blessés et en guise de héros : Brady Jandreau.

Moi j’ai eu la chance de le rencontrer Brady Jandreau, en vrai, lors de la projection du film la semaine passée, c’était la première fois qu’il venait en Europe, aujourd’hui il tâche d’oublier le rodéo et se contente d’être dresseur, d’ailleurs il a monté sa boîte et vous demande d’aller liker sa page sur Facebook, on vous met le lien sur la page de l’émission.  Son histoire est touchante mais encourageante et le film est à son image. 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Le journal pop de Joy Raffin Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.