Ils ont viré toutes les voyelles de leur nom, MNNQNS sont les nouveaux portemanteaux du rock hexagonal.

MNNQNS à Rock en Seine en 2019
MNNQNS à Rock en Seine en 2019 © Getty / David Wolff - Patrick

Consonnes

L'histoire de MNNQNS est née à Cardiff, Pays de Galles, lors d'un Erasmus, suivi par Adrian (chant et guitares), étudiant alors en musicologie. Il découvre la scène rock de là-bas, une scène très vivante avec des concerts en pagaille, des groupes qui rebranchent les guitares, des groupes qui écoutent du rap dans la journée et jouent du rock, la nuit venue. Pour lui, c'est une révélation : le futur sera rock ou ne sera pas !De retour à Rouen, une ville qui a connu son heure de gloire rock au début des années 80 avec des groupes comme Les Dogs ou les Olivenstein, Adrian fonde MNNQNS. 

Voyelles

Après plusieurs changements de personnel, MNNQNS (Adrian, Félix, Grégoire et Marc) s’organise pour écrire la plus belle pop qui soit avant de la salir avec des sons bien saturés ! Comme ceux des Pixies en leur temps, les titres de MNNQNS avancent parfois masqués avec au milieu d’une mélodie, des effets soniques plus perturbants.Ne leur parlez pas de rock français ni de bébés rockers, MNNQNS n’adhère à aucun revival mais s’éclate comme l’ont fait avant eux, Television, The Fall, Strokes, tous ces groupes qui ont réussi à concilier énergie et évidence.

Le disque

Après plusieurs maxis, leur premier album « Body Negative » a vu le jour, Un disque signé sur un label anglais mais enregistré sur le sol normand car MNNQNS s’appuie sur un ancrage local très fort. Ils sont partie prenante du collectif SOZA qui fait la promotion de la scène rouennaise avec des concerts et bientôt un label pour soutenir les projets locaux. MNNQNS joue "Fall Down" et sera en concert à Lille le 06/02, au Festival des Inrocks à Paris le 06/03, à Rouen le 30/04 et au festival Art Rock à St Brieuc le 30/05
 

Thèmes associés
(Ré)écouter Le live du NRV
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.