Rouge Gorge, c'est bien sûr un drôle d'oiseau ! Dans le civil, c’est Robin Poligné, un ex chanteur lyrique, qui face aux accidents de la vie, a dû s'inventer une nouvelle voix et se tracer un nouveau chemin.

La première chanson

A ses débuts, en 2017, ce rennais est l'artisan d’une chanson amusée, amusante et bricolée et auteur d’un vrai petit tube indé avec « Les primevères des fossés ». Une chanson issue de  son premier album, c’était un peu son « Jeanie Longo » à lui ou plutôt son « Courage des oiseaux ».

René

Et puis il y a une bascule dans la vie de Rouge Gorge avec ce coma d’une semaine à la suite duquel il perd sa voix et doit s’en inventer une autre. Fini le lyrisme, mais Rouge Gorge y gagne une voix blanche, une voix de tous les possibles. Il a publié cet hiver un deuxième disque « René », un disque de renaissance, parce que « René » est à entendre et comprendre dans le sens de renaître. Un disque de reconstruction pour sortir de l’amnésie, retrouver la mémoire du geste, du chant et des relations sociales.

« René » s’articule autour de 8 chansons singulières, cousues avec des synthés de poche et des boites à rythmes exotiques. Entre le minimalisme d’un Dominique A et la new wave d’un Jacno, RG joue l’ambivalence sur fond de bossa synthétique. Un disque subtil, touchant entre drame et comédie...

Il joue "Allez Vous En" et sera en concert au Petit Bain à Paris le 06/02, à Angers, Laval, aux Embellies de Rennes, à Colmar et à Nantes.

Thèmes associés
(Ré)écouter Le live du NRV
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.