Ils n’ont pas été nommés aux dernières Victoires de la Musique mais la pop décomplexée du trio Superbravo mérite qu’on s’y attarde.

Superbravo à France Inter
Superbravo à France Inter © Radio France / Marion Guilbaud pour France Inter

Un trio

Superbravo rassemble trois personnalités qui ne sont ni des seconds rôles ni des révélations car Armelle Pioline, Julie Gasnier et Michel Peteau ont tous eu, une vie antérieure avant ce projet. Ainsi, Armelle Pioline a enregistré six disques avec le duo Holden, Michel Peteau a caracolé avec Cheval Fou et Julie Gasnier a plongé dans l'acid-pop avec Lalafactory.

Les bravos

Ce sont toutes ces expériences qui leur permettent aujourd’hui d’aller droit au but, de lâcher prise quand il s’agit d’écrire une chanson. Dans Superbravo, c’est le partage qui prime ! Partage des prises de chant entre Armelle et Julie mais aussi des tours d’écriture et de composition et enfin échange des instruments entre eux trois.

Le premier disque de Superbravo, c’était en 2017 et ça s’appelait « L’angle vivant ». Le nouveau « Sentinelle » est sorti le 31 janvier et il a été réalisé par la productrice Katel, sur le label féministe et féminin Fraca.

Superbravo joue sur le fil, entre légèreté et gravité, entre guitares saturées et rythmiques exotiques avec deux voix féminines qui vibrent bien ensemble. Leur pop magnétique pose les bonnes questions comme : comment continuer à avancer dans un monde de plus en plus anxiogène ? Il est en effet beaucoup question de la crise écologique et de ses conséquences dans leurs nouvelles chansons. Eux, ils avancent en faisant de la musique, en imaginant une autre dynamique, une nouvelle énergie collective !

Lauréats du FAIR 2019, ils jouent "Il n'y a plus foule" et seront en concert au Café de la Danse à Paris le 11/03 dans le cadre du festival du label Fraca (concert de Robi le 10/03).

(Ré)écouter Le live du NRV
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.