En première partie d'émission, ce soir, Erwan Castex, alias Rone, nous présente en live des extraits de son nouvel album "Room With A View". Puis Nawel Ben Kraïem nous transportera à "Den Den City". C'est du 100% dans le Mag de l'Eté !

Rone

Rone en live dans le Mag de l'été sur France Inter
Rone en live dans le Mag de l'été sur France Inter / Mathilde Verfaillie

Erwan Castex, dit Rone est un compositeur et musicien autodidacte, qui s'intéresse très tôt aux synthétiseurs et à la musique composée par ordinateur. 

Dès son premier album “Spanish Breakfast” (2009), Rone s’est taillé un son identifiable, très personnel, et en constante évolution. “Tohu Bohu” (2012) s’est ensuite éloigné de l’esthétique club minimaliste de son prédécesseur. Rone a trouvé sa voie dans l’électro mélodique, enjouée et mélancolique, son style intégrant des influences organiques et acoustiques, ainsi que de nombreux artistes en featuring sur ses albums suivants, “Creatures” (2015) et “Mirapolis” (2017). Bryce Dessner (The National), John Stanier (Battles) et Gaspard Clauss comptent parmi ses plus fidèles collaborateurs, ainsi qu’un large éventail de musiciens et de chanteurs invités.

En 2020, invité par Ruth Mackenzie, nouvelle directrice artistique du Théâtre du Châtelet, Rone reçoit une carte blanche de neuf représentations, du 5 au 14 mars. Dès que le Théâtre du Châtelet a évoqué cette carte blanche, Rone est allé chercher le collectif de danse (LA) HORDE (composé de Marie Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel), notamment pour leur approche politique et leur facilité à faire passer des idées par le corps. De cette collaboration est née la pièce chorégraphique « Room With A View » (La)Horde & Rone avec le Ballet national de Marseille.

Le 24 avril, en plein confinement, sort "Room With A View", le cinquième album studio de l'artiste et le 15 juillet sort le long métrage "La Nuit Venue" réalisé par Frédéric Farrucci, pour lequel Rone compose la bande originale, qui lui vaudra les prix de meilleure musique au Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz et au Festival de La Baule.

Aujourd'hui, dans le Mag de l'été du week end, Rone nous offre en live deux extraits de son nouvel album  : "Room With A View" et "Human". Il sera en concert le 8 octobre à Neuchâtel, le 12 novembre à Grenoble, le 19 novembre à Dijon, le 20 novembre à Strasbourg, le 21 novembre à Besançon, le 28 novembre à Toulouse, le 5 décembre à Nantes, le 10 décembre à Lille, le 11 décembre au Trianon à Paris, le 12 décembre à Montpellier et le 22 janvier à Rennes.

Nawel Ben Kraïem 

Nawel Ben Kraïem et Nassim Kouti en live pour France Inter
Nawel Ben Kraïem et Nassim Kouti en live pour France Inter / Mathilde Verfaillie

Nawel Ben Kraïem est une auteure-compositrice-interprète et actrice franco-tunisienne. Elle grandit en Tunisie jusqu’à l'âge de seize ans et arrive à Paris en 2004. Elle commence  son parcours en autodidacte à 19 ans, en parallèle d’une formation de comédienne. Elle fonde alors le groupe Cirrus avec qui elle chante en quatre langues. L’album « Mama Please » (Iris Music/Harmunia Mundi) sort en 2009 et obtient le prix « Découverte » décerné la même année par Monte Carlo Doualiya et Radio France internationale à Alexandrie en Égypte. 

En 2011, dans un contexte post-révolution, elle retourne en Tunisie et collabore avec le collectif Enti Essout qui regroupe des artistes de la scène alternative. Elle participe ainsi à de nombreuses initiatives collectives comme le projet de sensibilisation au vote en Tunisie dont la médiatisation a dépassé les frontières tunisiennes, ainsi qu'à la compilation de la fédération allemande MICT « la Tunisie vote », ou encore en offrant un de ses titres pour une campagne de sensibilisation à l’égalité homme-femme à travers l’association uni-vers-elles.

Dans sa démarche artistique, elle aime allier l’arabe le français et l’anglais, l’intime et le social, dans des sonorités tribales autant qu’actuelles (pop – world) avec humour et poésie. 

Son nouvel album "Délivrance" sort le 25 septembre prochain chez PIAS. Par ailleurs, nous retrouverons Nawel Ben Kraïem à La Maison de la Poésie le lundi 14 septembre 2020 dans une performance poétique et théâtrale intitulée « Où vont les dunes ? » au côté de Marcel Bozonnet et du guitariste Nassim Kouti. Elle sera également en concert avec l'inclassable guitariste et complice de longue date Nassim Kouti et le magicien des platines Malik Berki le 25 août à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, le 26 septembre au Festival de la goutte d’or à Paris, le 28 octobre à l'Institut du Monde Arabe pour le Festival Arabofolies à Paris et le 14 novembre au festival Melting Pop à Alès.  Le premier recueil de poésie de Nawel Ben Kraïem intitulé "A l'intérieur coule la mer" paraîtra en mai 2021 aux éditions Bruno Doucey.

Nawel Ben Kraïem interprète en live "Den Den City" extrait de l'album "Délivrance" en live pour le Mag de l'été du week end. Elle est accompagnée à la guitare par Nassim Kouti.

L'agenda culturel 

  • Les dimanches d’été à l’abbaye de Royaumont : de l'opéra au jazz, en passant par la danse. Royaumont propose jusqu'au 30 août tous les dimanches à 15h30 une rencontre artistique d’une durée de 45 minutes. Ce dimanche 23 août : À l'ouest de l'Oural, fragments dansés dans l'abbaye avec Caroline Grosjean et Magali Albespy danse. Une promenade poétique et ludique en compagnie de deux danseuses, pour entrevoir d’autres facettes de l’abbaye.
  • Les Echappées 2020 - 32ème promotion - Centre National du Cirque de Châlon en Champagne : du 26 au 29 août.  Présentation des projets individuels des étudiant.e.s. du CNAC. Elles permettent à chacun.e de présenter le fruit de sa recherche technique et artistique menée pendant le cursus : souvent une étape dans un processus de création à plus long cours, poursuivi après la sortie du CNAC. Ce rendez-vous annuel est aussi l’occasion pour ces futur.e.s artistes de se confronter à un large public et d’obtenir une partie de leur diplôme, après évaluation par un jury pluridisciplinaire.
  • Le festival ManiFeste au Centre Georges Pompidou à Paris du 31 août au 1er septembre : une édition exceptionnellement du festival ManiFeste programmée pour la réouverture de la Grande salle du Centre Pompidou. Le festival international de l’Ircam renoue avec les artistes et les spectateurs à Beaubourg comme à La Villette, à La Scala Paris ou au Théâtre de Gennevilliers. Parmi les voix de ManiFeste, Juliet Fraser, Sarah Maria Sun, Agata Zubel, Otto Katzameier mais aussi Billie Holiday, Édith Piaf et Elisabeth Schwarzkopf, archives redevenues vivantes. L’alliance inespérée entre la langue et le son, traverse les portraits de Rebecca Saunders et de Stefano Gervasoni, la rhétorique des affects mobilise Marta Gentilucci ou Salvatore Sciarrino. Les voix du festival sont aussi celles de la fiction avec Maylis de Kerangal, Céline Minard et Annie Ernaux. Pour nous parler de cette édition exceptionnelle, nous recevons Frank Madlener directeur de l'Ircam .

"On ira loin" la chronique cinéma de Christine Masson

Retrouvez chaque semaine la chronique cinéma de Christine Masson qui nous invite au voyage, à pieds, à cheval, en vélo... au coeur de grandes œuvres du 7ème art. Aujourd'hui, un voyage immobile...

Programmation musicale

  • ICHON & LOVENI - Noir ou Blanc - 2020
  • RONE - Room With A View - 2020
  • RONE - Human - 2020
  • NAWEL BEN KRAIEM - Den Den City - 2020
  • LONDON GRAMMAR - Baby It's You - 2020
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.