Le Mag de l'été reste à l'Est : après Evian, direction Lyon. Aujourd'hui, Anna Sigalevitch rencontre le musicien, chanteur et réalisateur lyonnais Woodkid, pour une plongée dans son univers atypique rempli de nostalgie. Elle tend aussi son micro à Dominique Delorme, directeur des nuits de Fourvière.

Woodkid
Woodkid © Getty

Les invités : le musicien et chanteur Woodkid, et le directeur des nuits de Fourvière Dominique Delorme

Woodkid est auteur, compositeur et interprète. Mais le musicien commence sa carrière en mettant des images sur les chansons des autres, en réalisant notamment les clips de Yelle ou de Lana Del Rey. Il y a 7 ans, son premier album "The Golden Age" faisait découvrir au grand public sa musique pleine de contradictions, au ton reconnaissable entre mille : une musique à la fois triste et épique, mélancolique et guerrière - une tonalité qui semble sortir tout droit d'un autre temps, d'un univers mythologique où L'Iliade et L'Odyssée d'Homère font loi. Son deuxième album est (très) attendu pour le mois de septembre. 

Dominique Delorme est le directeur des Nuits de Fourvière ; mais si l'édition 2020 est annulée, ce n'est que pour mieux donner rendez-vous au public en 2021 pour une édition anniversaire pour les 75 ans des Nuits. 

Woodkid et  Dominique Delorme au micro d'Anna Sigalevitch
Woodkid et Dominique Delorme au micro d'Anna Sigalevitch © Radio France

Dans le journal de la culture du mercredi 8 juillet 2020

  • “Partir en Livre”, la grande fête du livre jeunesse lancée par Le Ministère de la Culture, s'ouvre aujourd’hui : activités à faire chez soi, lectures à distance, opérations solidaires autour du livre, sélections de livres... de quoi faire le plein de lectures pour l’été.  
  • A Roubaix, on plonge dans l’exposition consacrée à Marcel Gromaire à La Piscine, le Musée d'Art et d'Industrie André Diligent. Une exposition monographique qui embrasse toute la carrière du peintre originaire du Nord, reconnu de son vivant comme une référence de l’art moderne.

Reportage : à la rencontre du producteur Philippe Martin

Depuis sa création en 2015, la 3e Scène - numérique - de l’Opéra de Paris propose des cartes blanches à des réalisateurs ou metteurs en scène. C’est dans ce cadre qu’ont vu le jour 4 court-métrages autour de l’opéra signés Sergei Loznitsa, Karim Moussaoui, Julie Deliquet et Jafar Panahi, qui sortent aujourd'hui en salles sous le titre Celles qui chantent. Anna Sigalevitch rencontre Philippe Martin, producteur du projet.

La programmation musicale

  • Woodkid - Pale yellow
  • Juniore - La vérité Nue
  • Portished - Glorybox
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.