La pianiste bretonne sillonnera les routes d’Europe dans une série de concerts cet été. Retour sur le parcours d’une prodige passionnée au micro d’Anna Sigalevitch.

Anne Quéffelec
Anne Quéffelec © Maxppp / Le courrier de l'Ouest

En près d’un demi-siècle, Anne Queffélec s’est imposée comme l’une des plus grandes pianistes contemporaine. Après avoir remporté de prestigieux concours internationaux de piano, la pianiste bretonne est invitée par les plus illustres formations orchestrales du monde. Portée par son amour de la musique, elle navigue dans un répertoire exigeant, de Liszt à Schubert en passant par Scarlatti. Humble et précise, elle évite la lumière des projecteurs et ne fait pas de plans de carrière. Pour elle, l’interprète doit se mettre en retrait pour accéder, par la musique, à ce qui le dépasse, ce qui est plus grand que lui. Entourée d’une famille d’écrivains (fille d’Henri Queffélec et sœur de Yann Queffélec), Anne Queffélec est convaincue que la musique seconde les mots et qu’elle est partie liée avec l’éternel. En faisant le pont entre les générations, elle permet une communion entre les pianistes et les plus grands compositeurs

« En étant fille d'écrivain, je crois que la musique existe pour une raison: exprimer ce que les mots ne suffisent à dire. Dans son immatérialité, elle va plus loin dans ce mystère existentiel qu'est la condition humaine. »

En février dernier, un coffret anniversaire édité par Erato compilait les plus beaux enregistrements de la pianiste en près de trente ans de collaboration avec le label. Des partitions parmi celles qu’elle emmènera sur les routes cet été

  • Elle jouera le jeudi 15 août à 20h30 sur la scène de l’Eté Musical de Barfleur (Manche), qu’elle partagera avec son frère l’écrivain Yann Queffélec pour le concert-lecture En musique en mer. Elle est la marraine du festival cette année.
  • Elle jouera Abercorn au Canada, du 22 au 26 août.
  • Elle est membre du jury au Concours Busoni du 28 août au 8 septembre.
  • Elle présente En Musique en Mer, concert-lecture avec son frère Yann Queffélec, le samedi 28 septembre aux Automnales du Mans

Dans le journal de la culture du vendredi 9 août 

  • Le film Je promets d’être sage de Ronan Le Page sera sur les écrans mercredi prochain. Au casting de cette comédie dramatique qui se déroule au musée, Pio Marmaï, Léa Drucker et Mélodie Richard. 
  • Coup d’envoi pour le No Logo Festival dans les Forges de Fraisans, pour trois jours de concerts dans le Jura avec les plus grands noms de la scène reggae internationale : Dub INC., Ziggy Marley, Femi Kuti, Don Carlos…

Programmation musicale 

  • Sonate en si mineur, L449K27, Scarlatti
  • Adaggio, Mozart (Anne Queffélec)
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.