3 invités. 3 biographies. Nelly Kaprièlian reçoit les écrivains Clément Ghys, Denis Cosnard ainsi que Marie Ottavi pour parler de leur livre.

Le Mag de l'été vous embarque pour une plongée dans les nuits parisiennes.

On connaissait Denis Cosnard pour son remarquable et remarqué essai Dans la Peau de Modiano (2011) consacré à l'écrivain . Aujourd'hui, le journaliste vient pour nous parler de son édifiante biographie consacrée à l'épatante Suzanne Baulé dite Frede, reine de la nuit qui régnait sur les cabarets parisiens pendant les années folles. Personnage énigmatique chez Patrick Modiano, elle apparait de manière furtive (seulement 3 pages) dans Remise de peine. Dans Frede-Belle de nuit, on apprend que Frede a été l'amante et l'amie de la sublime actrice Marlene Dietrich. Un personnage flamboyant: la mystérieuse Frede devait avoir une biographie. Nous aborderons avec Denis Cosnard les multiples aspects de la personnalité de cette femme audacieuse qui avait le goût de la provocation.

« Ce qui m’a motivé c’est de pouvoir retrouver l’histoire des femmes, l’histoire des lesbiennes, des femmes qui aiment les femmes, des femmes qui conquièrent leur liberté, comme cette Frede à travers ces années 30-40"( La grande table du 27.07.2017, France Culture)

Clément Ghys sera également présent sur le plateau. Journaliste au "M", magazine du monde, il viendra nous parler de son premier livre, Vadim le plaisir sans remords, aux éditions Stock (2017). Une biographie passionnante sur le cinéaste. On connait Roger Vadim pour ses films :Et Dieu créa…la femme, _Les Liaisons dangereuse_s 1960 ou Barbarella, et surtout pour ses actrices, Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Jane Fonda. Des femmes qu'il aima et qui ont contribué à forger sa destinée si romanesque. Avec ce portrait intime Clément Ghys porte un regard contemporain sur ce cinéaste transgressif et propose une réflexion sur la nostalgie qui hante notre époque.

On se penche souvent sur des époques bénies et on évoque beaucoup l'imagerie pop mais qu’était vraiment la France pop ? Vadim a dessiné les contours d’une culture pop à la française, qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

Enfin nous aurons par téléphone la journaliste Marie Ottavi pour son livre Jacques de Bascher, Dandy de l'ombre (2017) . Dans cette biographie, l'auteure retrace la vie mouvementée de l'homme qui fut l'amant sulfureux d'Yves-Saint-Laurent mais aussi le grand amour (platonique) de Karl Lagarfeld. Ce dandy érudit mena une existence qu'il consacra au Beau et à la fête. Jacques de Bascher : un jouisseur flamboyant qui mourra du sida en 1989 à seulement 34 ans. Le livre de Marie Ottavi nous raconte le récit fascinant de la vie d'un homme excentrique dont les tourments sont le symbole d'une époque excessive. Elle sera avec nous pour nous en dire davantage sur la personnalité rutilante et sombre à la fois de cet esthète aux allures d'aristocrate du 6 ème arrondissement de Paris.

« On ne voit jamais Karl Lagarfeld deux fois sur le même sujet. C’est le cas ici. Il y avait un petit suspens car sans lui, ça aurait été très compliqué. Jacques de Bascher a laissé très peu d’écrits, sa voix n’est nulle part. Seul Karl Lagarfeld possédait certains éléments biographiques. Personne d’autre n’a traversé les innombrables événements de sa vie. » (les Inrocks, 17.05.2017)

Pour la séquence "Coup de coeur", la créatrice Vanessa Seward, ex directrice d'Azzaro, nous conseille de nous plonger avec délices dans les nouvelles de l'écrivain britannique William Somerset Maugham...Vous retrouverez très prochainement la nouvelle collection de la créatrice dans ses magasins.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.