Aujourd'hui Leïla Kaddour-Boudadi reçoit Karine le Bail à l'occasion de la publication de "La musique au pas, être musicien sous l'Occupation".

Couverture du livre "'La musique au pas - être musicien en France sous l'occupation" de Karine Le Bail, Cnrs editions
Couverture du livre "'La musique au pas - être musicien en France sous l'occupation" de Karine Le Bail, Cnrs editions

La musique ne dit pas avec des mots, mais est-elle totalement apolitique ?

On découvre grâce aux lumières de Karine le Bail dans son livre La musique au pas (Editions du CNRS) comment l’Allemagne nazie va utiliser la musique, et surtout la musique classique, pour mieux asseoir son empire en France entre 1940 et 1944. Une véritable machinerie de la propagande a été orchestré à Paris pour s’accaparer le prestige et l’émotion que suscite la musique sur le public parisien, justement pour lui faire retourner sa veste et se le mettre dans la poche, au moyen d’une musique « supérieure ». Karine le Bail, elle-même musicienne, historienne au CNRS, revient sur ce travail de recherche et d'exploration du passé.

« Dans mon transistor », notre feuilleton de l’été qui vous donne à entendre des voix qu’on aime et qui ont compté dans nos vies vous fait écouter Robert Badinter s'insurgeant contre les sifflets d'une partie de la foule lors de la commémoration des cinquante ans de la Rafle du Vélodrome d’Hiver, en 1992, dans le cadre de cette semaine consacrée aux coups de gueule et autres coups de sang !

Le vendredi, c'est librairie ! En partenariat avec la revue Page des libraires, dont le dernier numéro est actuellement disponible en librairie, et pour notre séance de rattrapage, nous retrouvons aujourd'hui Manuel Hirbec de la librairie La Buissonnière à Yvetot qui nous parle du livre de Philippe Huet, Le Feu aux poudres (Editions Payot et Rivages) et de Soyez imprudents les enfants de Véronique Ovaldé (Flammarion).

Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux avec les mots-dièse #lemagdelete et #LKB, notre twitter @leilakan et notre page Facebook!

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.