Aujourd’hui le Mag de l’été s’invite au Festival d’Avignon avec à sa table les metteurs en scène Blandine Savetier et Enzo Verdet, et le comédien Romain Daroles.

Ambiance lors du Festival d'Avignon, juillet 2019
Ambiance lors du Festival d'Avignon, juillet 2019 © Maxppp / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

A l’occasion de la 73ème édition du Festival d’Avignon, dirigé par Olivier Py, Leïla Kaddour Boudadi invite à sa table trois artistes de ce grand évènement du spectacle vivant. Pièces de théâtre, lectures, contes musicaux, projections… Jusqu’au 28 juillet, la Cité des Papes propose une grande variété de performances autour d’un thème poétique et politique, « L’Odyssée ». 

Blandine Savetier met à l’honneur cette thématique avec un feuilleton théâtral L’Odyssée , qui se joue tous les jours à midi (sauf le dimanche) au jardin de la bibliothèque Ceccano. La metteuse en scène a réparti les 24 chants de L’Odyssée d’Homère en 13 épisodes, qui racontent les différentes épopées d’Ulysse. Blandine Savetier concentre sa lecture du texte antique sur le voyage et les rencontres qui transforment les êtres...  Le voyage est, selon elle,  une vraie initiation qui contribue à la connaissance de soi. Sur scène, des comédiens professionnels, mais également des citoyens avignonnais amateurs et des personnes arrivées en France récemment. Arabe, Français, Portugais, les langues et les cultures se mélangent à travers un texte universel qui fait écho à notre actualité… 

A ses côtés à la table de Leïla Kaddour-Boudadi, Romain Daroles, comédien dans Phèdre !,  de François Gremaud, qui se joue tous les jours jusqu’au 21 juillet à 11h30 à la Collection Lambert. Cette adaptation transforme la tragédie de Racine en une odyssée moderne et joyeuse. Seul sur scène, Romain Daroles joue le rôle d’un conférencier qui présente le texte de Phèdre, puis peu à peu il s’emporte, et se met à incarner les personnages et réciter leurs alexandrins. Son seul accessoire ? un livre, avec lequel il mime la couronne de Phèdre, l’armure de Thésée ou la barbe de Théramène. Drôle et captivante, la performance de Romain Daroles révèle la modernité du texte de Racine. 

Au programme également, Enzo Verdet qui présente Macbeth Philosophe, pièce qui se joue le 17, 18 et 19 juillet à Avignon, mise en scène avec Olivier Py. La pièce retrace le destin de Macbeth, hanté par le désir du pouvoir. L’œuvre est jouée par huit détenus du Centre pénitentiaire d’Avignon Le Pontet. Encore une fois c’est un projet engagé, réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le Festival d’Avignon et le Centre pénitentiaire d’Avignon Le Pontet. 

Au programme de l’agenda de la culture : 

  • Ce soir sur C8, L’auberge espagnole de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Judith Godrèche et Audrey Tautou C8 21h10
  • A voir sur Arte à 22h40 et disponible en ligne, le documentaire Tu enfanteras dans la douleur de la réalisatrice Ovidi  
  • Rendez-vous au Cenquatre-Paris du 16 au 19 juillet : dans le cadre du festival Paris l’été, le metteur en scène Cyril Teste revisite le film culte Festen à travers une performance théâtrale et filmique 

Programmation musicale 

  • La chamade, Vincent Delerm
  • La bambola, Patty Pravo
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.