Ecoutez les conseils des critiques du "Masque et la Plume" sur "Le jeu de l’amour et du hasard" (Marivaux), "J’étais dans ma maison..." (J-L Lagarce), "Douce amère" (Jean Poiret), "Justice" (Samantha Markowicz), "Baby" (Jane Anderson), "Nénesse" (Aziz Chouaki), "En attendant Bojangles" (Olivier Bourdeaut)

Qu'aller voir au théâtre ? Les critiques du "Masque et la Plume" vous conseillent
Qu'aller voir au théâtre ? Les critiques du "Masque et la Plume" vous conseillent © Getty / Fabrizio D'Elia / EyeEm

Pour cette revue des pièces qui sont actuellement jouée au théâtre, Jérôme Garcin était entouré de Fabienne Pascaud (du magazine Télérama), Armelle Héliot (Figaro), Jacques Nerson (L'Obs) et Vincent Josse (France Inter).

« Le jeu de l’amour et du hasard », Marivaux / Catherine Hiegel

La sociétaire de la Comédie Française Catherine Hiegel met en scène la pièce de Marivaux. On connaît bien sûr le stratagème : avant de se marier, Sylvia et Dorante décident de se masquer pour mieux se jauger, se juger. Sylvia se fait passer pour Lisette, sa femme de chambre, et Dorante pour son valet Arlequin. 

Dans cette mise en scène classique, et dans un décor somptueux qui monte jusqu'aux cintres, j'ai eu l'impression d'être à la Comédie Française mais ancienne manière.

9'39

"Le jeu de l'amour et du hasard" : les critiques du Masque et la Plume

► La pièce est jouée au Théâtre St-Martin

« Baby », Jane Anderson / Hélène Vincent 

Soient deux couples que tout oppose : 

  • l'un très pauvre qui a échoué dans un terrain de camping en Louisiane, où il a attend un cinquième enfant : Hal et Vanda. 
  • l'autre, reluisant, qui a maison avec piscine à Los Angeles et travail dans le cinéma, mais qui ne peut pas avoir d'enfant : Rachel et Richard.

L'histoire commence par une annonce dans le journal : "Enceinte, couple marié, épanoui, cultivé, très à l'aise financièrement, veut offrir à un enfant blanc en parfaite santé une vie heureuse. Différentes formes d'aide envisageables : appelez en PCV."

9'35

"Baby" : les critiques du Masque et la Plume

► La pièce est jouée au théâtre de l'Atelier

« J’étais dans ma maison... », J-L Lagarce / Chloé Dabert 

Cinq femmes qui ont attendu le retour d'un jeune homme parti après avoir été chassé par le père et qui est revenu à la maison (On ne le verra pas, il est couché dans sa chambre pour "se reposer, mourir, achever sa route, son errance". On n'est même pas sûrs qu'il soit là. 

7'02

"J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne" : les critiques du Masque et la Plume

► LIRE AUSSI : certains se sont ennuyés sec ; d'autres ont trouvé la pièce bouleversante. Retrouvez l'essentiel des critiques échangées au Masque sur cette pièce. 

► La pièce est jouée au Vieux-Colombier

« Douce amère », Jean Poiret / Michel Fau 

Une pièce totalement oubliée de Jean Poiret, l'auteur de La Cage aux folles et de Joyeuses Pâques. Elisabeth, fatiguée d'avoir vécue huit ans avec Philippe, enrobé dans un costume bleu pailleté un peu tapisserie... Le mari délaissé mais très sarcastique pour ne pas dire méchant, va regarder sa femme papillonner, séduire trois hommes qui sont évidemment plutôt des fantasmes.

Une pièce montée dans un décor très seventies et en BO une chanson de Claude François.

8'14

"Douce amère" : les critiques du Masque et la Plume

► LIRE toutes les critiques échangées au Masque et la Plume sur cette pièce

► La pièce est jouée aux Bouffes Parisiens

« En attendant Bojangles », Olivier Bourdeaut / V. Berger-Perrin 

Adaptation du triomphal roman et hymne à l'extravagance d'Olivier Bourdeaut (500 000 exemplaires vendues) et dont le titre est emprunté à une chanson de Nina Simone. L'histoire d'un couple fantasque, raconté par le fils unique. Un couple qui faisait la fête jour et nuit, qui n'ouvrait jamais le courrier, qui flambait le homard et les factures EDF et qui partageait la vie d'une grue de Numidie, surnommée Mademoiselle Superfétatoire... jusqu'au jour où la mère, qui allait acheter des huîtres à poil dans la rue, fut internée. Son mari et son fils l'exfiltrèrent pour l'emmener en Espagne...

3'41

"En attendant Bojangles" : les critiques du Masque et la Plume

► La pièce est joué au théâtre de la Pépinière

« Nénesse », Aziz Chouaki / Jean-Louis Martinelli

Un ex-légionnaire devenu chômeur après un AVC qui est tout à la fois islamophobe, antisémite, homophobe, qui se définit comme un "réac' radical", est marié à Gina. Ils habitent un appartement dans lequel ils sous-louent une cabine algeco à deux sans-papiers.

2'21

"Nénesse" : les critiques du Masque et la Plume

► La pièce est jouée au théâtre Dejazet

« Justice », Samantha Markowicz / Salomé Lellouch 

Une pièce sur les comparutions immédiates. 

3'05

"Justice" : les critiques du Masque et la Plume

► La pièce est jouée au théâtre de L’Œuvre

Les conseils

Prochain enregistrement le jeudi 8 février

Vous souhaitez assister au Masque et la Plume ? Les dates et programmes des prochains enregistrements sont indiqués ici (places gratuites)

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.