Vos critiques reviennent sur ces classiques du cinéma (qu'ils ont aimés ou non) : "Le Jardin des Finzi-Contini" de Vittorio de Sica, "À bout de souffle" de Jean-Luc Godard, "On murmure dans la ville" de Joseph Mankiewicz, "Sexe fou" de Dino Risi, "India Song" de Marguerite Duras, "Rendez-vous" d'André Téchiné.

Ces grands classiques du cinéma à voir ou revoir (ou pas) pendant le confinement
Ces grands classiques du cinéma à voir ou revoir (ou pas) pendant le confinement © Getty / CSA-Printstock

►►► Les émissions en public dont "Le Masque & la Plume" sont annulées en raison de l'épidémie de COVID-19. Retrouvez tous les détails des annulations à Radio France. Toutefois, vous pouvez toujours suivre et écouter l'émission sur la page du "Masque & la Plume" ou via les podcasts à télécharger sur iTunes et via RSS.

Vos critiques :

  • Charlotte Lipinska (Vogue)
  • Xavier Leherpeur (7ème Obessession)
  • Nicolas Schaller (L'Obs)
  • Eric Neuhoff (Figaro)

"Le Jardin des Finzi-Contini " de Vittorio de Sica

Le 15 avril il devait sortir en salle en version restaurée. Un film de 1970, adapté du roman de Giorgio Bassani, Ours d’or à Berlin et Oscar du meilleur film étranger. Avec Dominique Sanda, Helmut Berger, Fabio Testi, Romolo Valli. La chronique, dans l’Italie mussolinienne de 1938,  des relations amicales et amoureuses entre jeunes de la bourgeoisie  juive de Ferrare.

"À bout de souffle" de Jean-Luc Godard

Le premier film de Godard, qui date de 1960, où Jean-Paul Belmondo vole une voiture à Marseille, tue un motard de la gendarmerie et tente, à Paris, de convaincre une étudiante américaine, Patricia (Jean Seberg), de coucher avec lui, tandis que les flics sont à ses trousses et qu’il essaie de filer en Italie. « Un chef d’œuvre, disait Truffaut, qui a changé le visage du cinéma ».

"On murmure dans la ville" de Joseph Mankiewicz 

Un film de 1951 qui devait ressortir en salles en version restaurée, mercredi 15 avril. Noah Praetorius (Cary Grant), gynécologue  et patron d’une clinique privée, tombe  amoureux d’une de ses patientes, Deborah Higgins (Jeanne Crain), une future mère célibataire en détresse. Il l'épouse et recueille son beau-père, tandis qu’un collègue jaloux, le Professeur Ellwell, enquête sur le « passé trouble » de Praetorius, qu’il accuse de charlatanisme et s’étonne de la présence, à ses côtés, d’un vieil homme accusé de meurtre…

"Sexe fou" de Dino Risi

Un film à 9 sketches de Dino Risi, qui date de 1973 et aurait dû ressortir mercredi prochain, 8 avril, où une maîtresse de maison fait l'amour dès le réveil à son valet, où un avocat néglige sa jeune épouse et lui préfère les femmes âgées, où un jeune marié ne peut faire l’amour que dans les transports publics, etc… 

Avec Laura Antonelli, Giancarlo Giannini, Alberto Lionello .

"India Song" de Marguerite Duras

Dont la ressortie en salles était annoncée pour le 15 avril, avec Delphine Seyrig, Michael Lonsdale, Mathieu Carrière, Didier Flamand et Claude Mann. Un film de 1975  adapté de la pièce de Duras publiée deux ans plus tôt, elle-même tirée de son roman « Le Vice-Consul »… Dans les années 30, à l’ambassade de France en Inde des voix se souviennent d’Anne-Marie Stretter, la femme de l’ambassadeur, inhumée au cimetière de Calcutta,  dont le vice-consul de France à Lahore était fou amoureux... Un film où Duras se vantait d’avoir désynchronisé ce qu’elle appelait « le film des voix » et « le film des images ».

"Rendez-vous" d'André Téchiné

Un film de 1985, restauré. Avec Juliette Binoche dans le rôle de Nina, une jeune provinciale  débarquée à Paris qui rêve de devenir actrice et tombe sous le charme vénéneux de son colocataire, Quentin (Lambert Wilson). Un film co-écrit par Olivier Assayas qui a reçu le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes.

Vos très chers critiques vous conseillent des DVD, VOD, séries, livres, etc.

Dimanche prochain on parle de livres

Aller plus loin

🎧 RÉÉCOUTER - Albert Camus, Cristina Comencini, Stephen King... Des livres en temps de confinement

📖 SUIVRE - L'actu du cinéma : les critiques du Masque et la Plume

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.