"Au revoir là-haut", Albert Dupontel / "Logan Lucky" Steven Soderbergh / "Mise à mort du cerf sacré", Yorgos Lanthimos / "D’après une histoire vraie", Roman Polanski / "Carbone", Olivier Marchal / "Jeune femme", Léonor Serraille

Projecteur cinématographique
Projecteur cinématographique © Getty / Agustin Almiron / EyeEm

Avec les critiques : Danièle Heymann (Bande à part), Sophie Avon (Sud-Ouest), Pierre Murat (Télérama) et Nicolas Schaller (L'Obs).

Vous hésitez sur le film à voir au ciné ce soir ? Rendez-vous sur cette page, où sont rassemblées les diverses critiques cinématographiques du Masque & la Plume... 

« Au revoir là-haut », Albert Dupontel

Danièle Heymann : "Je trouve ça formidable parce que Dupontel n'a rien abdiqué de son humour mal-élevé dans une fresque tragique, ambitieuse et qu'il est presque lui-même étonné de pouvoir dominer cette expérience tout à fait nouvelle chez lui. Cette ambition est réussie : je dis "Bonjour là-haut !", et j'applaudis !"

► LIRE AUSSI "Au revoir là-haut" : "On entend la rage de Dupontel !"

« D’après une histoire vraie », Roman Polanski

Sophie Avon : "Ce qui est dramatique, me semble-t-il, c 'est que c'est un contre-sens absolu par rapport au livre ! Le postulat de Delphine De Vigan, c'est de dire : « Il n'y a pas de fiction - si c'est bien raconté, toutes les histoires sont vraies ». Or on a l'impression qu'il n'a de cesse de montrer que est faux dans le film !"

► LIRE AUSSI "D'après une histoire vraie" de Roman Polanski : "Une sorte de Psychose au rabais"

« Logan Lucky », Steven Soderbergh

Nicolas Schaller :"C'est tout l'inverse du film de Dupontel. On arrive sur, en apparence, un film de braquage très pop et scintillant (qui ont fait la gloire de  Soderbergh à une époque) qui est en fait une espèce de petit film assez modeste qui décline une poésie et des personnages assez émouvants qu'on découvre petit-à-petit".

► LIRE AUSSI 4 choses à savoir sur Logan Lucky

« Mise à mort du cerf sacré », Yorgos Lanthimos

Jérôme Garcin : "C'est une fable très allégorique, un peu buñuelienne, un tout petit peu lynchienne, mais qu'il n'est pas interdit de trouver un peu-beaucoup lourde…"

► LIRE AUSSI Mise à mort du cerf sacré assassiné par les critiques du Masque qui jugent le film inepte, indéfendable et prétentieux 

« Carbone », Olivier Marchal

Danièle Heymann : "Je ne me suis pas beaucoup intéressée à l'arnaque elle-même parce que je ne comprenais rien, et à un moment donné j'ai été épuisée de ne fréquenter que des gens très antipathiques. Ce qui m'a émue, c'est Dany, qui est la Mère, une mère et toutes les mères et qui arrive avec un petit rôle de tenancière de bar essayant de protéger ses garnements d'avoir une émotion, une justesse, une présence…"

« Jeune femme », Léonor Serraille

Pierre Murat : "C'est un film à sketch, je n'ai pas compris pourquoi il a eu la Caméra d'Or à Cannes… Pas déshonorant du tout, mais moyen."

Les conseils

Prochain enregistrement le jeudi 16 novembre

Livres, avec Olivia de Lamberterie (Elle), Nelly Kapriélian (Inrockuptibles), Patricia Martin (France Inter) et Michel Crépu (NRF).

  • « Lettres à Dominique Rolin », Philippe Sollers (Gallimard)
  • « Nos débuts dans la vie », Patrick Modiano (Gallimard) 
  • « La disparition de Josef Mengele », Olivier Guez (Grasset)
  • « Tout homme est une nuit », Lydie Salvayre (Seuil)
  • « Fille de révolutionnaires », Laurence Debray (Stock)
  • « Origine », Dan Brown (Lattès) 

Cinéma, avec Charlotte Lipinska (Vanity Fair), Xavier Leherpeur (7ème Obsession), Michel Ciment (Positif) et Eric Neuhoff (Le Figaro).

  • « A Beautiful Day », Lynne Ramsay
  • « Justice League », Zack Snyder
  • « Le musée des merveilles », Todd Haynes
  • « Paradis », Andreï Konchalovsky  
  • « Prendre le large », Gaël Morel
  • « Jalouse », David et Stéphane Foenkinos
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.