Nos critiques reviennent sur l'actualité cinématographique… Qu'ont-ils pensé de "Dumbo" de Tim Burton, "La lutte des classes" de Michel Leclerc, "Boy Erased" de Joel Edgerton, "C’est ça l’amour" de Claire Burger, "Synonymes" de Nadav Lapid, "Mon inconnue" d'Hugo Gélin, "Tel Aviv on Fire" de Sameh Zoabi ?

Qu'aller voir au cinéma ? Nos critiques vous conseillent
Qu'aller voir au cinéma ? Nos critiques vous conseillent © Getty / Karl Tapales

Pour en débattre, Jérôme Garcin s'est entouré de :

  • Xavier Leherpeur (7ème Obsession), 
  • Sophie Avon (Sud-Ouest), 
  • Michel Ciment (Positif) et 
  • Charlotte Lipinska (Vanity Fair). 

QUE VOIR ? Différents films à l'affiche passés au crible des critiques du Masque & la Plume sont à retrouver ici.

« Dumbo » de Tim Burton 

6 min

"Dumbo" de Tim Burton : les critiques du "Masque & la Plume"

Avec Holt (joué par Colin Farrell), un ancien cavalier de cirque de retour de la Grande guerre, veuf, manchot, père de deux enfants ; avec la trapéziste française Eva Green ; avec Danny de Vito dans le rôle du directeur du cirque Medici… et notre légendaire éléphanteau Dumbo, séparé de sa maman et vendu à l’horrible Vandemere (Michael Keaton). 

Une fantaisie de 2h10, avec un Dumbo volant dont Tim Burton a réécrit l’histoire tout en restant fidèle à l’esprit Disney, sur une musique de Danny Elfman. 

« La Lutte des classes » de Michel Leclerc

7 min

"La lutte des classes" de Michel Leclerc : les critiques du "Masque & la Plume"

Edouard Baer, le marquis à jabot de Mademoiselle des Joncquières devient ici Paul, un chanteur-batteur punk aux doigts bagousés et en Perfecto. Il est marié, dans le film, à Leïla Bekhti, l’entraîneuse paraplégique du Grand Bain, qui est devenue Sofia, une avocate au barreau de Paris. Ce couple de bobos XXL décide de quitter la capitale pour habiter une maison à Bagnolet, près de la cité où Sofia a grandi. Et ils choisissent de mettre leur fils Corentin (Tom Lévy) à l’école publique Jean-Jaurès, en vertu de leurs principes de tolérance, de partage, de mixité. Mais Corentin y est malmené et brimé. Paul et Sofia vont-ils, comme leurs voisins, déménager leur fils à l’Institution catholique Saint-Benoît ? C’est le dilemme de La lutte des classes.

« Boy Erased » de Joel Edgerton

5 min

"Boy Erased" de Joel Edgerton : les critiques du "Masque & la Plume"

Gros succès aux Etats-Unis pour Boy erased, le deuxième film, après The Gift, de l’acteur australien Joël Edgerton, l’adaptation des mémoires de Garrard Conley. 

L’histoire de Jared Conley (Lucas Hedges), dont le père (Russel Crowe) est un pasteur baptiste ultraconservateur. Lorsque le fils de 19 ans fait son coming-out et annonce à ses parents qu’il est homosexuel, il est obligé de suivre une thérapie de conversion. Autrement dit des séances de torture mentale pour le forcer à corriger sa prétendue déviance. Le thérapeute en chef étant Joël Edgerton lui-même. Avec Nicole Kidman dans le rôle de la mère et aussi Xavier Dolan, mais… pour un rôle minuscule. 

« C’est ça l’amour » de Claire Burger 

6 min

"C’est ça l’amour" de Claire Burger : les critiques du "Masque & la Plume"

Le premier film de Claire Burger après Party Girl qu’elle avait coréalisé. 

Mario, un petit fonctionnaire de Forbach (Bouli Lanners), que sa femme a quitté, élève seul ses deux filles. L’aînée, Niki (Sarah Henochsberg), 17 ans, a un petit copain. La cadette, Frida (Justine Lacroix), 14 ans, est en révolte contre tout. Mario déprime et s’inscrit à un cours de théâtre amateur dans la salle où son ex est éclairagiste. Un film où Bouli Lanners est à la fois au plus bas et au sommet de son art, notamment quand il se met, à la fin, à oser, sur scène, danser « le Parc » de Preljocaj...

« Synonymes » de Nadav Lapid

8 min

"Synonymes" de Nadav Lapid : les critiques du "Masque & la Plume"

Le troisième film de l’israélien Nadav Lapid, Ours d’or à la dernière Berlinade. 

Yoav (Tom Mercier), ex-soldat de Tsahal, est écoeuré par son pays, Israël, qu’il juge « répugnant, fétide, abominable, obscène, hideux » et il ne veut plus parler l’hébreu. Il vient se réfugier à Paris, et trouve de l’aide et des habits chez un couple, joué par Quentin Dolmaire et Louise Chevillotte. S’exprimant avec une gestuelle très expressive, plongé dans un dictionnaire de poche bourré de synonymes, il est suivi par une caméra qui ne le lâche pas. Il y a un côté Nouvelle vague dans ce film qui, sur la question israélienne, sans épargner la France, tient du pamphlet.

« Mon inconnue » de Hugo Gélin

4 min

"Mon inconnue" d'Hugo Gélin : les critiques du "Masque & la Plume"

François Civil, l’oreille d’or du Chant du loup et l’amant 2.0 de Juliette Binoche dans Celle que vous croyezest ici Raphaël, un auteur de SF à succès très amoureux de sa femme, Olivia (Joséphine Japy) qu’il connaît depuis le lycée. 

Olivia qui, pour son homme, a sacrifié sa prometteuse carrière de pianiste. Jusqu’à ce matin où il se réveille dans un monde parallèle. Olivia, devenue grande concertiste, ne le connaît plus, il n'écrit plus de romans, mais il est prof de français et collectionne les aventures. Il supplie alors son meilleur ami, Félix (Benjamin Lavernhe), de l’aider à retourner dans son monde d’avant et à reconquérir Olivia.

« Tel Aviv on Fire » de Sameh Zoabide

3 min

"Tel Aviv on Fire" de Sameh Zoabi : les critiques du "Masque & la Plume"

Un film de l’Arabe-Israélien (installé aux Etats-Unis) Sameh Zoabi. 

Salam (Kais Nashef), un Palestinien de 30 ans qui vit à Jérusalem est engagé comme stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès Tel Aviv on Fire ! Tous les matins, il emprunte le même check-point pour aller travailler à Ramallah. Un jour, il se fait arrêter par un officier israélien tellement fan de la série que Salam prétend en être le scénariste. Chaque jour, non seulement l’officier israélien exige des changements dans le scénario, mais les acteurs demandent aussi que Salam gonfle leurs rôles, tandis que les épouses veulent savoir comment le soap va se terminer. Avec tout ça, Salam doit se débrouiller.

Les conseils

  • Sophie Avon : Los Silencios, de Beatriz Seigner. et Ray & Liz, de Richard Billingham.
  • Michel Ciment : coffret DVD, Les Forbans de la nuit, de Jules Dassin (Wild Side).
  • Jérôme Garcin : le numéro 698 de la revue Positifavec la dernière interview d'Agnès Varda et un dossier sur le western crépusculaire.
  • Charlotte Lipinska : rétrospective Agnès Varda au Mk2 Beaubourg.
  • Xavier Leherpeur : Tito et les oiseaux, film d'animation de Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar et André Catoto Dias.

Prochain enregistrement le jeudi 18 avril

► Réservation en ligne disponible 15 jours avant la date d'enregistrement, à 7h sur le site de la Maison de la Radio (places gratuites)

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.