Que pensent nos critiques de "Le 15h17 pour Paris" de Clint Eastwood, "Wonder Wheel" de Woody Allen, "Jusqu’à la garde" de Xavier Legrand, "Gaspard va au mariage" d'Antony Cordier, "Sparring" de Samuel Jouy, "Une saison en France" de Mahamat-Saleh Haroun, "Les Tuche 3" d'Olivier Baroux.

Qu'aller voir au cinéma en cette semaine de St-Valentin ?
Qu'aller voir au cinéma en cette semaine de St-Valentin ? © Getty / EVOK/B.Price

Pour débattre Jérôme Garcin s'est entouré de Pierre Murat (Télérama), Michel Ciment (Positif), Xavier Leherpeur (7ème Obsession) et Eric Neuhoff (Le Figaro).

► A noter que les différents avis échangés autour des films critiqués au Masque et la Plume sont à retrouver ici

Couvertures des films évoqués dans "Le Masque et la Plume" cette semaine
Couvertures des films évoqués dans "Le Masque et la Plume" cette semaine

« Le 15h17 pour Paris », Clint Eastwood

Le 21 août 2015, à bord du Thalys à destination de Paris, un terroriste djihadiste, armé d'une kalachnikov, est neutralisé par trois amis d'enfance américains : l'étudiant Anthony Sadler, les militaires Alek Skarlatos et Spencer Stone. En sauvant la vie de 500 passagers, ils deviennent des héros. Clint Eastwood en a tiré un film, où il a demandé aux trois vrais héros de jouer leurs propres rôles... 

8'00

"Le 15h17 pour Paris" de Clint Eastwood : les critiques du Masque et la Plume

« Wonder Wheel », Woody Allen

Un film dont la sortie a été sérieusement malmenée par les accusations portées à nouveau contre le cinéaste. Dans les années 19950 à Coney Island, Ginny (Kate Winslet) une ex-actrice devenue serveuse, rencontre Mickey (Justin Timberlake), maître nageur qui rêve de devenir dramaturge... Mais Ginny est mariée à Humpty (James Belushi), gérant de manège alcoolo chez qui sa fille (Juno Temple) vient se réfugier et évidemment elle va tomber amoureuse du beau Timberlake.

9'42

"Wonder Wheel" de Woody Allen : les critiques du Masque et la Plume

► France Inter est partenaire de ce film

► LIRE Le jugement que l'on porte sur un auteur doit-il rejaillir sur son oeuvre ? Parcourez ici les critiques échangées au "Masque" autour du dernier Woody Allen.

« Jusqu’à la garde », Xavier Legrand

Le premier long-métrage de Xavier Legrand, sacré meilleur réalisateur à la Mostra de Venise. Ça commence à la manière d'un documentaire de Raymond Depardon sur la justice : pendant presqu'un quart d'heure, on est dans le bureau d'un juge. un couple divorcé se disputent la garde d'un garçon de 11 ans. La mère (Léa Drucker) en réclame la garde exclusive ; le père (Denis Ménochet) veut sa part.

9'47

"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand : les critiques du Masque et la Plume

« Gaspard va au mariage », Antony Cordier

Gaspard retrouve sa famille qu'il a longtemps fui, à l'occasion du deuxième mariage de son père dans le Limousin, en prenant soin de se faire accompagner par sa prétendue petite amie, Laura. Avec une bande de zadiste elle s'était menottée à une voie ferrée, Gaspard propose de la payer pour l'accompagner pour qu'elle le suive jusqu'au zoo familial. 

5'45

"Gaspard va au mariage" d'Anthony Cordier : les critiques du Masque et la Plume

« Sparring », Samuel Jouy

Premier film de Samuel Jouy. Un film sur la boxe - ou plutôt sur les coulisses de la boxe. Mathieu Kassovitz incarne un boxeur qui a perdu beaucoup de matches, une sorte d'anti-Rocky. Avant de raccrocher les gants, il accepte de devenir le sparring partner d'un authentique champion - autrement dit son punching ball humain, pour épater sa femme (Olivia Merlahti). 

Xavier Leherpeur : "Ç'aurait pu tomber dans le mélo consensuel mais le film est à l'image du héros : il se redresse constamment"

4'01

"Sparring" de Samuel Jouy : les critiques du Masque et la Plume

« Une saison en France », Mahamat-Saleh Haroun

Un film sur les réfugiés, autour d'un personnage qui a malheureusement existé.

2'04

"Une saison en France" de Mahamat-Aleh Haroun : les critiques du Masque et la Plume

« Les Tuche 3 », Olivier Baroux

Jean-Paul Rouve est donc devenu président de la République avec 57% des voix. Il est toujours avec Cathy Tuche (Isabelle Nanty), première dame de France, il y a toujours Mamie (Claire Nadeau)... C'est un succès (à nouveau) quasi-historique dans les salles.

Eric Neuhoff : "C'est une pure honte !" 

4'26

"Les Tuche 3" d'Olivier Baroux : les critiques du Masque et la Plume

► LIRE Le film d'Olivier Baroux a donné donne envie aux critiques du "Masque" de jeter l'éponge... Extraits des critiques ici.

Les conseils

Prochain enregistrement le jeudi 22 février

Vous souhaitez assister au Masque et la Plume ? Les dates et programmes des prochains enregistrements sont indiqués ici (places gratuites)

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.