Nos critiques ont-ils aimé la lecture de "Phénomènes naturels" de Jonathan Franzen, "Ecoute la ville tomber" de Kate Tempest, "L’Archipel du chien" de Philippe Claudel, "La Punition" de Tahar Ben Jelloun, "Sainte-Croix-les-Vaches" de Vincent Ravalec ?

Que lire en cette fin d'hiver ? Les critiques du "Masque et la Plume" vous conseillent...
Que lire en cette fin d'hiver ? Les critiques du "Masque et la Plume" vous conseillent... © Getty / Alberto Guglielmi

Pour en débattre autour de Jérôme Garcin : Patricia Martin (France Inter), Olivia de Lamberterie (Elle), Jean-Claude Raspiengeas (La Croix) et Arnaud Viviant (Transfuge).

« Phénomènes naturels », de Jonathan Franzen 

Un volume de 700 pages… Ce n'est pas le nouveau mais le deuxième roman de Jonathan Franzen, qui est paru au USA en 1992, bien avant le livre qui l'a rendu célèbre, Corrections (chef d'oeuvre) et le plus récent Freedom.

Dans Phénomènes naturels, la terre tremble. Lors d'une première secousse, près de Boston une grand-mère new-age meurt d'une mauvaise chute et laisse un pactole de 22 millions de dollar. La famille Holland va se déchirer...

Jean-Claude Raspiengeas : "C'est du lourd, du très très lourd. De l’interminable. Confus, touffu, trop descriptif. [...] Je me suis endormi dix fois. Dix fois !"

7'35

"Phénomènes naturels" de Jonathan Franzen : les critiques du "Masque et la Plume"

► Le livre de Jonathan Franzen est publié chez les Editions de L'Olivier

« Ecoute la ville tomber », de Kate Tempest

C'est le premier roman de la rappeuse poétesse dramaturge anglaise de 32 ans Kate Tempest. Un roman que les critiques ont situé quelque part entre Dickens et Despentes (il y a de la place !). 

Elle entrecroise des destins d'aujourd'hui : une danseuse serveuse reconvertie dans le massage érotique. un chômeur drogué complotiste et sa sœur lesbienne et dealeuse, ces deux derniers se jalousant la même serveuse du début. Un triangle amoureux autour duquel gravitent d'autres personnages, avec un mot d'ordre, nous dit Kate Tempest : "Je voulais faire du livre un plaidoyer pour l'utopie et la rédemption, célébrer ce qu'il y a de grandiose et même de divin dans cette génération abîmée"

Olivia de Lamberterie : "Il y a 30 pages qui sont très belles. Il y a vraiment un côté Virginie Despentes, une sorte de massacre de la société, de la gentrification... Et puis après le système romanesque ne correspond pas du tout à la langue de cette fille

9'55

"Ecoute la ville tomber" de Kate Tempest : les critiques du "Masque et la Plume"

► Kate Tempest est éditée chez Rivages

« L’archipel du chien », de Philippe Claudel

Le nouveau roman du prolifique Philippe Claudel sur les migrants, un roman qui emprunte plutôt à la fable.

Ça se passe sur une île volcanique et imaginaire : l'archipel du Chien, qu'on situe sans mal en Méditerranée, qui ressemble beaucoup à la Sicile. Une île où on enterre les morts debout parce que la terre est rare. Un jour, trois cadavres de jeunes Africains sont retrouvés échoués sur la plage, cadavres que le maire et une poignée d’îliens s'empressent de faire disparaître pour ne pas troubler la tranquillité du lieu et de ses habitants. Mais voici que débarque un flic (ou un prétendu flic) venu du continent pour enquêter sur ce mystère...

Olivia de Lamberterie : "C'est à la fois un thriller, un livre noir à la Simenon, une parabole : c'est Claudel à son meilleur"

9'01

"L’archipel du chien" de Philippe Claudel : les critiques du "Masque et la Plume"

► retrouvez le livre de Philippe Claudel chez Stock

« La punition », de Tahar Ben Jelloun

Tahar Bern Jelloun (né à Fez au Maroc) a attendu d'avoir 70 ans pour raconter le calvaire qu'il a vécu à 18 ans : 19 mois de détention sous le règne du roi Hassan II et la poigne du général Oufkir pour avoir manifesté pacifiquement en mars 1965. 

Devenu le matricule 10366, lui et 93 autres étudiants ont été enfermés dans des casernes qui ressemblaient, à en croire Ben Jelloun, à des camps de redressement chinois où ils ont subis des vexations, des humiliations, des mauvais traitements et ont été contraints d'effectuer des manœuvres militaires dangereuses sous les prétextes les plus absurdes. C'est là, nous dit Tahar Ben Jelloun, qu'il a eu conscience de devenir un jour écrivain.

Jean-Claude Raspiengeas : "C'est un livre moralement inattaquable, bien sûr ce qu'il lui est arrivé est absolument terrible, mais c'est un livre épouvantable. C'est tellement mal écrit, c'est une rédaction de quatrième, un livre magnétophone à peine dicté ! C'est un académicien Goncourt quand même, ce n'est pas possible d'écrire comme ça !

8'23

"La punition" de Tahar Ben Jelloun : les critiques du "Masque et la Plume"

► Le livre de Tahar Ben Jelloun est publié chez Gallimard

« Sainte-Croix-les-Vaches », de Vincent Ravalec 

Un polar déjanté de Vincent Ravalec qui avait fait des débuts fracassants avec Cantique de la racaille (1994, prix de Flore), qui reste son meilleur. Après il s'est égaré... là on le retrouve !

Au fin fond de l'Auvergne, à Sainte-Croix-les-Vaches, "un petit village d'Astérix mais sans romains autour", un lieu improbable sans médecin, sans école, sans gendarmerie où les habitants, tous un peu cousins des Tontons Flingueurs, ont mis en place un système D très efficace : une sorte de mafia champêtre à base d'escroquerie aux subventions, de culture de cannabis bio, de base arrière de braqueurs… jusqu'au jour où débarque Sheila, la député du mouvement En Avant ! qui veut désenclaver Sainte-Croix-les-Vaches et en faire un laboratoire rural de permaculture sociale.

Patricia Martin : "C'est écrit vite, peut-être trop vite mais il y a une pulsation, un tempo pour dire les choses, un œil sur la société. Je trouve que c'est un joli divertissement"

7'42

"Sainte-Croix-les-Vaches" de Vincent Ravalec : les critiques du "Masque et la Plume"

► Le livre de Vincent Ravalec est édité chez Fayard

Les conseils

Prochain  enregistrement le jeudi 22 mars

Vous souhaitez assister au Masque et la Plume ? Les dates et programmes des prochains enregistrements sont indiqués ici (places gratuites)

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.