Les critiques : Olivia de Lamberterie (Elle), Jean-Louis Ezine (Nouvel Observateur), Patricia Martin (France Inter) et Jean-Claude Raspiengeas (La Croix). Les livres : «La bête qui meurt », Philip Roth (Gallimard), « Rade terminus », Nicolas Fargue (POL), « Biographie de la faim », Amélie Nothomb (Albin Michel), « La Reine du silence », Marie Nimier (Gallimard), « Les menteurs », Marc Lambron (Grasset), « La dernière leçon », Noëlle Châtelet (Seuil). Conseils: "Je me souviens de tout", Isabelle Desesquelles (Julliard), 'Le Michel-Ange électrique", Sarah Hall (Bourgois), "Les traces", Delphine Coulin (Grasset), "Octave avait 20 ans", Gaspard Koenig (Grasset). Le générique du Masque : "Romances sans paroles" de Mendelssohn, par Daniel Barenboïm (DG).

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.