Nos critiques ont-il aimé "Bienvenue à Marwen" de Robert Zemeckis, "Undercover" d'Yann Demange, "Border" d'Ali Abbasi, "Creed II" de Steven Caple, "L’heure de la sortie" de Sébastien Marnier, "Les Invisibles" de Louis-Julien Petit, "Qui a tué Lady Winsley" d' Hiner Saleem ?

Quels films aller voir au cinéma ? Nos critiques vous conseillent
Quels films aller voir au cinéma ? Nos critiques vous conseillent © Getty / Ghislain & Marie David de Lossy

Pour en débattre Jérôme Garcin s'est entouré de Sophie Avon (Sud-Ouest), Nicolas Schaller (L'Obs), Charlotte Lipinska et Xavier Leherpeur (7ème Obsession) 

Qu'aller voir au cinéma ? Différents films passés au crible des critiques du Masque & la Plume sont à retrouver ici.

« Bienvenue à Marwen », Robert Zemeckis 

Avec Steve Carell, Leslie Mann, Diane Kruger

D’après une histoire vraie : un soir un peu trop alcoolisé, Mark Hogancamp (Steve Carell) se fait méchamment  tabasser dans un bar pour avoir avoué son goût du travestissement. Il tombe dans le coma, et se réveille amnésique. Il décide alors de se créer un monde imaginaire, « Marwencol », où il reconstitue une ville belge pendant la Seconde Guerre mondiale qu'il peuple  de poupées représentant sa famille et ses amis. Et où il met en scène l’agression dont il a été victime, avec les nazis dans le rôle des agresseurs. Les femmes étant ici les guerrières courageuses, généreuses et avantageuses... 

► Retrouvez l'essentiel des critiques sur le film de Robert Zemeckis juste ici, ou alors écoutez-les ci-dessous ⤵

7 min

"Bienvenue à Marwen" de Robert Zemeckis : les critiques du Masque et la Plume

« Undercover », Yann Demange

Le film américain du Français Yann Demange avec Matthew McConaughey, Richie Merritt, Jennifer Jason Leigh (en agente du FBI). Ce film emprunte à une histoire vraie, celle de Richard Wershe Jr., alias « White Boy Rick » (Richie Merritt, dont c’est le premier rôle). 

À Détroit, dans les années 1980, il fut recruté à 14 ans comme informateur par la brigade anti-drogue du FBI, période Reagan. Pendant que son père, (Matthew McConaughey), également recruté par FBI, vendait des armes aux trafiquants... Grâce à l’adolescent, des dealers et des flics ripoux sont arrêtés, mais, à dix-sept ans, il est lâché par le FBI et envoyé en prison à vie, après avoir été retrouvé en possession de huit kilos de coke. 

6 min

"Undercover" de Yann Demange : les critiques du Masque et la Plume

« Border », Ali Abbasi

Un film fantastique suédois du Danois d’origine iranienne, Ali Abbasi, tiré d’une nouvelle de John Ajvide Lindqvist. 

L’héroïne, Tina, est une contrôleuse de douane au visage bestial (Eva Melander). Elle grogne et a un flair surdéveloppé qui lui permet de sentir le resquilleur. Elle rencontre un jour un type qui a la même tête animale qu’elle, Vore (Eero Milonoff), et qui lui dit : « tu es un troll »

Dès lors, le film oscille entre le naturalisme et le fantastique, dans des paysages magnifiques où les deux créatures vont s’accoupler, genre L’amant de Lady Chatterley version Freaks...

► Retrouvez l'essentiel des critiques sur ce film ici, ou bien écoutez-les ci-dessous ⤵

10 min

"Border" d'Ali Abbasi : les critiques du Masque et la Plume

« Creed II », Steven Caple

Le huitième film de la série Rocky, par Steven Caple Jr., coscénarisé par Stallone, 2h10 pendant lesquelles Adonis Johnson Creed (Michael Jordan) va devoir affronter Viktor Drago, le fils d'Ivan Drago, le Russe qui, dans Rocky IV, a tué son père Apollo Creed sur le ring. Avec toujours, en Rocky Balboa, l’immarcescible Sylvester Stallone... 

► Retrouvez l'essentiel des critiques sur ce film derrière ce lien, ou écoutez-les ci-dessous ⤵

1 min

"Creed II" de Steven Caple : les critiques du Masque et la Plume

« L’heure de la sortie », Sébastien Marnier

Un thriller qui lorgne du côté du fantastique, adapté du roman de Christophe Duffossé, avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, et beaucoup de jeunes acteurs.

Le film se déroule en effet à Saint-Joseph, un collège prestigieux dont les élèves de troisième sont traumatisés par le suicide de leur prof de français, qui s’est jeté par la fenêtre de la classe. Débarque alors, pour le remplacer, un nouveau prof (Laurent Lafitte). Les ados surdoués de sa classe pilote lui en font voir de toutes les couleurs. Ils n’ont rien à perdre, tellement ils sont nihilistes, radicaux, convaincus d’une imminente catastrophe écologique et obsédés par la fin du monde. 

Même si ça se passe en pleine canicule, c’est assez glaçant et la BO de Zombie Zombie ajoute encore à l’angoisse de ce film.       

► Retrouvez l'essentiel des critiques sur ce film ici, ou alors écoutez-les ci-dessous ⤵

7 min

"L’heure de la sortie" de Sébastien Marnier : les critiques du Masque et la Plume

« Les Invisibles », Louis-Julien Petit 

Avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, Déborah Lukumuena. 

Dans le Nord de la France, quatre travailleuses sociales, Corinne Masiero en tête, n’acceptent pas que leur centre d’accueil pour femmes SDF soit fermé, par décision administrative. Elles décident donc de se révolter et d’œuvrer, en toute illégalité, à secourir ces femmes pour leur assurer un avenir. Elles les logent dans un squat, leur apprennent un métier, mais aussi à rédiger un CV, à se présenter devant une caméra. 

Ces invisibles, dont certaines sont passées par la case prison, se sont d’ailleurs donné des surnoms provocateurs, Brigitte Macron, Brigitte Bardot, Lady Di ou Catherine Lara... Ces femmes précaires sont toutes des actrices non-professionnelles...

► Retrouvez toutes les critiques sur Les Invisibles juste là ou alors écoutez-les ci-dessous ⤵

8 min

"Les Invisibles" de Louis-Julien Petit : les critiques du Masque et la Plume

« Qui a tué Lady Winsley », Hiner Saleem

Un polar politique du kurde irakien par Hiner Saleem, avec Ezgo Mola, Senay Gürler. 

Ça se passe sur une petite île turque, au milieu du Bosphore. Lady Winsley, une romancière américaine, ancienne correspondante du New York Times en Turquie, est trouvée assassinée dans sa maison, un jour d’hiver. Seul indice : elle a reçu dans l’œil une goutte de sang du criminel. Pour  mener l’enquête, on dépêche du continent le fameux inspecteur Fergan (Mehmet Kurtulus), qui va se heurter à des secrets et des tabous d’une île où le patriarcat ajoute à la consanguinité. Et son enquête va être d’autant plus difficile qu’il est kurde, et que, sur cette île, on n’aime pas les Kurdes...

2 min

"Qui a tué Lady Winsley" d'Hiner Saleem : les critiques du Masque et la Plume

Les conseils

Prochain enregistrement le jeudi 24 janvier à l'Alliance Française

► Réservation en ligne disponible 15 jours avant la date d'enregistrement, à 7h sur le site de la Maison de la Radio (places gratuites)

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.