Que penser de "Pinocchio" de Matteo Garone, "L’Extraordinaire Mr. Rogers" de Marielle Heller, "Georgetown" de Christoph Waltz, "Jules et Jim" de François Truffaut, "Cet obscur objet du désir" de Luis Bunuel et "Christine" de John Carpenter ?

Photo d'une film "Pinocchio" réalisé par Matteo Garrone
Photo d'une film "Pinocchio" réalisé par Matteo Garrone © Greta De Lazzaris

Avec vos critiques préférés

  • Camille Nevers (Libération)
  • Michel Ciment (Positif)
  • Jean-Marc Lalanne (Les Inrockuptibles) 
  • Xavier Leherpeur (7ème Obsesssion)

"Pinocchio" de Matteo Garrone 

▶︎ Sur Amazon Prime et en VOD

Avec Roberto Benigni dans le rôle de Gepetto. Le film est très fidèle au conte et à ses aventures, il n’y manque ni Mangefeu, ni le Chat et le Renard, ces gredins, ni la Fée bleue (jouée par Marine Vacht), ni le criquet, ni le singe, ni la dame escargot, ni l’énorme poisson… Et c’est le petit Federico Ielapi, 8 ans, qui joue Pinocchio.

"L’Extraordinaire Mr. Rogers" de Marielle Heller

▶︎ Sur Amazon Prime et en VOD

Avec Tom Hanks dans le rôle de Fred Rogers, ce présentateur de télé qui a animé, de 1968 à 2001, une émission éducative pour la jeunesse, et dont un journaliste chargé de lui tirer le portrait (Matthew Rhys), va découvrir qu’il est plus complexe qu’il n’y parait. 

"Georgetown" de Christoph Waltz 

▶︎ En VOD 

C'est le premier long métrage de l’acteur Christoph Waltz dans lequel il joue Ulrich Mott, un guide touristique allemand à Washington, marié à une journaliste de trente ans son aînée (Vanessa Redgrave). Une union qui fait jaser le tout Georgetown, et plus encore lorsque la femme d’Ulrich est retrouvée morte. Pour sa fille (Annette Bening), c’est forcément lui le coupable. Une histoire inspirée d'une affaire criminelle qui s’est déroulée en 2011.

"Jules et Jim" de François Truffaut 

▶︎ Sur Netflix et Amazon Prime

Un film de 1962 adapté du roman de Henri-Pierre Roché, avec Jeanne Moreau, Oskar Werner, Henri Serre et Marie Dubois. Dans le Paris d’avant la Grande-Guerre, le Français Jim (Henri Serre) et l’autrichien Jules (Oskar Werner), aiment la même Catherine (Jeanne Moreau). Mais c’est Jules qu’elle épouse et puis, après l’armistice, le trio se reforme en Autriche… 

"Cet obscur objet du désir" de Luis Bunuel 

▶︎ En VOD (notamment sur la Cinetek)

Le dernier film, en 1977, de Luis Bunuel, coécrit avec Jean-Claude Carrière et inspiré de « La Femme et le Pantin » de Pierre Louÿs, avec Fernando Rey, dans le rôle du Français qui s’enflamme, à Séville, pour une belle Andalouse à laquelle Bunuel donne deux visages, ceux de Carole Bouquet et d’Angela Molina. Ce film de la frustration procède par flash-backs : dans le train qui le ramène à Paris, Mathieu raconte à ses compagnons de voyage la relation très orageuse qu’il a eue avec Conchita. 

"Christine" de John Carpenter 

▶︎ En VOD (notamment sur Carlotta) 

Ce film de 1983 est adapté d’un roman de Stephen King, raconte la métamorphose d’un ado complexé, Arnie, en garçon crâneur et sûr de lui (Keith Gordon). Métamorphose qu’il doit à… une Plymouth Fury de 1958 au bord de l’agonie, qu’il achète, rajeunit et prénomme Christine. Le problème, c’est que si Christine est très jalouse. Elle est capable de tuer… 

Et quelques conseils

Dimanche prochain on scrute des films

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.