"Art" de Yasmina Reza, "Poussière" de Lars Norén, "Le Fils" de Florian Zeller, "Dîner en ville" de Christine Angot, "La collection" d'Harold Pinter, "Le Lauréat" de Christopher Thompson… Nos critiques sont-ils émus par les pièces qui font parler d'elles ?

Qu'aller voir au théâtre en ce moment ?
Qu'aller voir au théâtre en ce moment ? © Getty / Massimiliano Tuveri / EyeEm

Pour faire la revue des pièces cette semaine, Jérôme Garcin est entouré des critiques Fabienne Pascaud (Télérama), Armelle Héliot (Figaro), Jacques Nerson (Obs) et Gilles Costaz (Politis).

« Art », Yasmina Reza/Patrice Kerbrat 

Vingt-quatre ans après sa création, voici donc à nouveau Art, la pièce qu'on dit culte de Yasmina Reza montée par son metteur en scène originel avec dans les rôles de Fabrice Luchini, Pierre Arditi et Pierre Vaneck ; Jean-Pierre Darroussin, Charles Berling et Alain Fromager pour cette nouvelle version.

Soient  trois hommes poussés à bout - et au pugilat - par une simple toile monochrome. Serge (Alain Fromager) est médecin dermatologue : il a acheté pour 30 000 euros un grand tableau blanc. Il montre fièrement son acquisition à Marc (Charles Berling), ingénieur dans l'aéronautique qui crie à l'imposture, et à Yvan (Darroussin), employé dans une papeterie qui feint d'être ému par l'œuvre avant de se rétracter... Il faut dire qu'Yvan a d’autres soucis : il s'apprête à se marier et se demande s'il a bien fait. Très vite, autour de ce tableau blanc strié de fines rayures blanches, d'1,60 x 1.20 mètres (qui évidemment n'est qu'un prétexte), les trois amis vont s'entre-déchirer...

Fabienne Pascaud : "Je fais partie de ceux que la pièce avait choqués en 1994. Je trouvais que c’était un peu bourgeois et tradi de se moquer d'une œuvre blanche - que je trouvais très belle au demeurant. J'aime beaucoup Martin Barré ; si j'avais les moyens, je m'achèterais volontiers une oeuvre de Martin  Barré"

8 min

"Art" de Yasmina Reza : les critiques du Masque et la Plume

► Pour voir cette pièce, rendez-vous au Théâtre Antoine

« Poussière », Lars Norén

Une pièce que le Suédois ars Norén a écrit pour la Comédie Française, où elle entre au répertoire et qu'il met lui-même en scène avec Martine Chevallier, Anne Kessler, Bruno Raffaelli, Alain Lenglet, Françoise Gillard, Christian  Gonon, Hervé Pierre, Gilles David, Danièle Lebrun, Didier Sandre et Dominique Blanc ; Matthieu Astre, Juliette Damy, Robin Goupil, Alexandre Schorderet.

Un groupe de femmes et d'hommes âgés, de classe moyenne, qui aux beaux jours et depuis trente ans, part ensemble à la mer, plein sud. La seule personne jeune est une handicapée, Marilyne. Les autres n'ont que des lettres. Pendant deux heures, sous des cendres qu'ont dirait volcaniques, ce petit monde tremble , radote, monologue, s'étonne chaque matin d'être en vie - "la vie qui est une salle d'attente de la mort". Cette pièce est une symphonie des adieux qui se joue sous nos yeux. Nous sommes dans un temps qui n'est plus linéaire, il est seulement mémoire. 

Jérôme Garcin : "C'est d'une tristesse sans nom : à côté, Beckett, c'est Dany Boon !"

7 min

"Poussière" de Lars Norén : les critiques du Masque et la Plume

► Pour voir la pièce, ce sera à la Comédie Française

« Le Fils », Florian Zeller/Ladislas Chollat 

Après Le Père et La Mère, Le Fils est la nouvelle pièce de Florian Zeller et le dernier volet de sa trilogie familiale. C'est aussi une surprise pour ceux qui connaissent son travail, fondé sur le non-dit et sur l'ellipse. Ici, tout est très linéaire et terriblement réaliste. 

Un soir, Pierre (Yvan Attal), un avocat en vogue qui voit avec sa nouvelle femme Sophia (Elodie Navarre) et leur nouveau né, voient débarquer son ex (Anne Consigny). Elle l'appelle au secours : leurs fils de 17 ans (Rod Paradot) est en pleine dépression. Il ne communique plus, il ne va plus au collège, il se scarifie... Elle ne sait plus quoi faire. Pierre décide alors de prendre Nicolas chez lui avec la ferme intention de le remettre dans le droit chemin. Mais comment sauver un adolescent de ses pulsions réellement profondément suicidaires ?

Gilles Costaz : "C'est d'une telle sincérité, d'une telle vérité... On prend un coup de poing dans la figure !"

8 min

"Le Fils" de Florian Zeller : les critiques du Masque et la Plume

► Une comédie à voir aux Champs Elysées

« Dîner en ville », Christine Angot/Richard Brunel

Une pièce que Richard Brunel a commandé à Christine Angot après l'avoir entendu lire des pages de son livre La Petite Foule.

Jacques Nerson : "J'ai pensé un moment très intéressant, vraiment. C'est un auteur à soutenir ; j'ai personnellement horreur de Christine Angot comme personnage médiatique, mais en revanche c'est un auteur intéressant"

7 min

"Dîner en ville" de Christine Angot : les critiques du Masque et la Plume

► Assistez à la pièce au Théâtre de la Colline

« La collection », Harold Pinter/Thierry Harcourt

Le thriller psychologique d'Harold Pinter qui a été créé à Londres en 1962

Soit deux couples, l'un homo Bill et Harry (Davy Sardou et Thierry Godard), l'autre hétéro, Stella et James (Sara Martins et Nicolas Vaude). Un soir, Harry reçoit un coup de téléphone anonyme : un homme mystérieux force sa porte, développe un discours ambigu et refuse de dire son nom. 

Armelle Héliot : "Un bijou de perversité"

4 min

"La collection" d'Harold Pinter : les critiques du Masque et la Plume

► Une pièce à voir au Théâtre de Paris

« Le Lauréat », Christopher Thompson/Stéphane Cottin 

L'adaptation du film de Mike Nichols sorti en 1967 lui-même adapté du roman de Charles Web avec la bande originale culte de Simon & Garfunkel. 

L'histoire d'un étudiant (Arthur Fenwick) tout juste diplômé qui retourne dans sa famille en Californie. Lors de la party organisée en son honneur, il fait la connaissance de Ms Robinson (Anne Parillaud), la vieille amie alcoolique de ses parents, deux fois son âge,  qui lui fait des avances et s'offre à lui. Benjamin tombe aussi amoureux d'Hélène (Adèle Bernier), la fille de Ms Robinson, qui ne supporte pas, évidement, d'apprendre qu'il a eu une relation avec sa mère et qui décide de se marier avec l'étudiant en médecine qui est son fiancé. 

Fabienne Pascaud : "C'est un agréable divertissement. Elle est monté dans le jus des années 1960 ; c'est amusant de voit la première prise de conscience des Américains contre l'American Way-of-Life"

5 min

"Le Lauréat" de Christopher Thompson : les critiques du Masque et la Plume

Le Lauréat est à voir au Théâtre Montparnasse

« Un mois à la campagne », Tourgueniev/Alain Françon

Une pièce avec, sur le papier, une distribution aux petits oignons : Anouk Grinberg, Micha Lescot, Nicolas Avinée, Philippe Fretun, Jean-Claude Bollé-Reddat, Laurence Côte, Catherine Ferran, India Hair... et un décor sommaire (pour ne pas dire rudimentaire), sensé évoquer la villégiature de Natalia Petrovna (Anouk Grinberg).

Arrive, un été l'étudiant, Alekseï Nikolaïevitch Belyaev (Nicolas Avinée) pour devenir le précepteur du fils de Natalia. Il va alors battre et faire battre les cœurs de Natalia et de la jeune pupille Vera...

Armelle Héliot : "L'un des plus spectacles qu'on puisse voir aujourd'hui à Paris, parce que tout est beau : tout est pensé intelligemment : les décors, les costumes, la manière de dire, les lumières..."

2 min

"Une mois à la campagne" de Tourgueniev : les critiques du Masque et la Plume

► Pour voir la pièce, rendez-vous au Théâtre Déjazet

Les conseils

  • Jacques Nerson : « Georges Dandin » de Molière mis en scène par Jean-Pierre Vincent actuellement en tournée en France puis à Bobigny en septembre 2018. 
  • Fabienne Pascaud : « Véra » de Petr Zelenka avec Karin Viard au Théâtre de Paris. 
  • Jérôme Garcin : le livre de Pierre Notte « J’ai tué Barbara » (Editions Philippe Rey).
  • Armelle Héliot : « Rabelais » de Jean-Louis Barrault mise en scène par Hervé Van Der Meulen au Studio d’Asnières. 
  • Gilles Costaz : « Cycle Tchekhov », mis en scène par Christian Benedetti au Studio Théâtre d’Alfortville et « Choisir de vivre » de Mathilde Daudet, mis en scène par Franck Berthier avec Nathalie Mann au Studio Hébertot.

Prochain enregistrement le jeudi 22 mars

Vous souhaitez assister au Masque et la Plume ? Les dates et programmes des prochains enregistrements sont indiqués ici (places gratuites)

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.