Vos critiques ont-ils apprécié : "La Daronne" de Jean-Paul Salomé, "Antoinette dans les Cévennes" de Caroline Vignal, "Les choses qu’on dit…" d'Emmanuel Mouret, "Adolescentes" de Sébastien Lifshitz, "Le bonheur des uns" de Daniel Cohen ?

Salle de cinéma : que voir cette semaine ?
Salle de cinéma : que voir cette semaine ? © Getty / Michael Blann

Avec vos critiques :

  • Sophie Avon (Sud-Ouest)
  • Pierre Murat (Télérama)
  • Xavier Leherpeur (7ème Obsession) 
  • Eric Neuhoff (Figaro)

« La Daronne » de Jean-Paul Salomé

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La Daronne, de Jean-Paul Salomé, tiré du polar d’Hannelore Cayre. Patience Portefeux (Isabelle Huppert), alias la Daronne, une interprète franco-arabe qui travaille pour la brigade des stups, découvre qu’un trafiquant est le fils de l’infirmière chargée de veiller sur sa mère et entre à son tour dans la partie. En lunettes noires et tenue de camouflage, elle détourne du cannabis et se retrouve à la tête d’un réseau mafieux de Belleville.

« Antoinette dans les Cévennes », de Caroline Vignal

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Antoinette dans les Cévennes, de Caroline Vignal. Antoinette Lapouge (Laure Calamy) a pour amant Vladimir (Benjamin Lavernhe), père d’un de ses élèves. Vladimir avait promis de partir avec elle en vacances, mais il lui annonce qu’il préfère faire une randonnée dans les Cévennes avec sa femme (Olivia Côte) et leur fils. Antoinette décide alors de poursuivre l’infidèle sur le chemin de Stevenson, en compagnie d’un âne récalcitrant, prénommé Patrick.

« Les Choses qu’on dit… », d'Emmanuel Mouret

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, d’Emmanuel Mouret. Daphné (Camélia Jordana) est enceinte de trois mois. Son compagnon François (Vincent Macaigne), part travailler et la laisse seule, dans sa maison du Vaucluse, où débarque son cousin Maxime (Niels Schneider). Pendant quatre jours, ils font connaissance et se racontent leurs histoires d'amour.

« Adolescentes », de Sébastien Lifshit

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L’histoire d’une amitié entre deux ados inséparables, Emma et Anaïs, que le réalisateur a filmées depuis leur 13 ans jusqu'à leur majorité, soit pendant cinq ans, dans la ville de Brive. Emma, brillante en classe, est fille unique d’un milieu favorisé, et Anaïs, en échec scolaire, vient d’un milieu très modeste, avec un frère handicapé et une mère dépressive. On les voit peu à peu devenir de jeunes femmes, chacune avec un avenir et des rêves différents.

« Le Bonheur des uns », de Daniel Cohen

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le bonheur des uns…, de Daniel Cohen. Deux couples amis, Léa (Bérénice Béjo) et Marc (Vincent Cassel), Karine (Florence Foresti) et Francis (François Damiens) voient exploser leur belle entente lorsque Léa connaît le succès avec son roman, succès qui suscite jalousie et autres mauvais sentiments.

Réédition : « Total Recall », de Paul Verhoeven

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Total recall, de Paul Verhoeven, film de 1990 qui ressort en version restaurée, d’après la nouvelle de Philip K. Dick, « Souvenirs à vendre ». En 2048, Doug Quaid (Schwarzenegger) rêve chaque nuit qu'il est sur la planète Mars à la recherche de la belle Melina (Rachel Ticotin). Sa femme, Lori (Sharon Stone), s'efforce de dissiper ce fantasme. Pour faire cesser ses visions, il décide de faire appel à la société Rekall, qui propose à ses clients des implants de souvenirs vir-tuels....

Les conseils très avisés de vos critiques

Dimanche prochain on parle cinéma

Contact
Thèmes associés