"Ad Astra", "Un jour de pluie à New York", "Portrait de la jeune fille en feu", "Fête de famille", "Deux moi", "Le Chardonneret", "Les hirondelles de Kaboul" ont-ils enthousiasmé les critiques du Masque et la Plume ?

Que faut-il aller voir ou ne pas voir prochainement au cinéma ?
Que faut-il aller voir ou ne pas voir prochainement au cinéma ? © Getty / Tetra Images

Autour de Jérôme Garcin, pour en débattre : 

  • Sophie Avon (Sud-Ouest)
  • Eric Neuhoff (Figaro)
  • Pierre Murat (Télérama)
  • Xavier Leherpeur (7ème Obsession)

"Un jour de pluie à New York", de Woody Allen 

8 min

"Un jour de pluie à New York", de Woody Allen : les critiques du Masque et la Plume

Le 53e opus de Woody Allen. Deux étudiants, Gatsby (Timothée Chalamet) et Ashleigh (Elle Fanning) décident de passer un week-end d’amoureux à New York. Ce sera, pour Ashleigh, l’occasion d’interviewer, pour le journal de sa fac, un cinéaste dépressif qu’elle admire beaucoup, un certain Rolland Pollard joué par Liev Schreiber. Evidemment, rien ne va se passer comme prévu. Gatsby, qui rêvait d’une romance et pensait échapper à la grande soirée mondaine organisée par sa mère, va voir sa dulcinée kidnappée non seulement par le cinéaste, dont le scénariste est joué par Jude Law, mais aussi par son bellâtre d’acteur, incarné par Diego Luna. Un  vaudeville à la sauce new yorkaise.

"Portrait de la jeune fille en feu", de Céline Sciamma 

8 min

"Portrait de la jeune fille en feu", de Céline Sciamma : les critiques du Masque et la Plume

Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luana Bajrami. En 1770,  Marianne (Noémie Merlant), qui est peintre, doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse (Adèle Haenel), laquelle vient de quitter le couvent et doit épouser un riche Italien, d’abord promis à sa sœur, qui s’est suicidée. Mais Héloïse refuse et le mariage et de poser. Ce qui contraint Marianne, pour la peindre en secret, à la rejoindre sur l’île bretonne où l’accompagnent sa mère (Valeria Golino) et leur domestique. Un gynécée insulaire, où va brûler le feu des amours interdites. 

"Fête de famille", de Cédric Kahn 

7 min

"Fête de famille", de Cédric Kahn : les critiques du Masque et la Plume

Avec Catherine Deneuve en matriarche, Cédric Kahn lui-même et Vincent Macaigne dans le rôle des fils, Emmanuelle Bercot en fille prodigue, mais aussi Luana Bajrami, Laetitita Colombani, Alain Artur, etc. Toute la tribu débarque dans le Lot-et-Garonne et la belle maison d’Andrea/Catherine Deneuve à l’occasion de son anniversaire. Tout le monde, sauf Claire/Emmanuelle Bercot, qui avait disparu des radars familiaux depuis 3 ans et qui arrive du Québec avec la ferme intention d’exiger la vente de la maison et de récupérer sa part d’héritage. Evidemment, la fête de famille champêtre va virer très vite au jeu de massacre. 

"Deux moi", de Cédric Klapisch 

6 min

"Deux moi", de Cédric Klapisch : les critiques du Masque et la Plume

Avec François Civil et Ana Girardot et, dans les rôles des psy, François Berléand et Camille Cottin. François Civil est ici Rémy, un trentenaire qui traînasse dans Paris, comme sa voisine d’immeuble, Mélanie (Anna Girardot). Les deux, qui se croisent sans se rencontrer au rythme du métro-boulot-dodo sont du genre dépressif. Ils vivent plus sur les réseaux sociaux dans la vraie vie, et ils cherchent chacun une âme sœur dans un Paris décrit comme un monstre froid et hyper-connecté, rempli d’ultramodernes solitudes. 

"Les hirondelles de Kaboul", de Zabou Breitman 

2 min

"Les hirondelles de Kaboul", de Zabou Breitman : les critiques du Masque et la Plume

Un film d’animation cosigné Zabou Breitman et la dessinatrice Eléa Gobbé-Mévellec, avec les voix de Simon Abkarian, Zita Hanrot, Swann Arlaud Hiam Abbass, Michel Jonasz et Jean Claude Deret. Et c’est l’adaptation du roman de Yasmina Reza, où, en 1998, deux couples sont plongés dans l’enfer des Talibans : d’une part deux jeunes mariés, Mohsen et Zunaira, qui cachent leur passion de la musique et de la peinture ; et d’autre part, Atiq, le gardien d’une prison pour femmes, dont l’épouse est malade. 

"Ad Astra", de James Gray

6 min

"Ad Astra", de James Gray : les critiques du Masque et la Plume

Avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Liv Tyler, qui se déroule en 2120, quand la lune est colonisée par les terriens... Et Brad Bitt, c’est Roy McBride, un astronaute de la NASA, dont le téléscope a été détruit lors d'une surcharge venue de Neptune. Il part alors en mission à la recherche de feu son père Clifford McBride (Tommy Lee Jones), disparu seize années plus tôt alors qu’il tentait d’établir une base sur Neptune. 

"Le chardonneret", de John Crowley

1 min

"Le Chardonneret", de John Crowley : les critiques du Masque et la Plume

L’interminable adaptation (2h30) du roman de Dona Tartt, avec Ansel Elgort et Nicole Kidman. Le jeune Théo, 13 ans, survit à un attentat au Metropolitan où sa mère a péri. Le film, comme le roman, raconte comment, recueilli par une famille bourgeoise, Theo va tenter de se reconstruire malgré la culpabilité qui le ronge. Lors de l'attentat, un vieil homme mourant lui a confié une bague et lui a demandé de récupérer le tableau du « Chardonneret ».

Les conseils des critiques du Masque & la Plume

Prochain enregistrement le jeudi 26 septembre à l'Alliance Française

Au programme : du théâtre avec Fabienne Pascaud (Télérama), Fabienne Darge (Le Monde), Armelle Héliot (Quotidien du Médecin) et Jacques Nerson (L’Obs)  

  • « La Puce à l’oreille », Feydeau/Lilo Baur (Comédie-Française)
  • « Jules César » Shakespeare/Rodolphe Dana (Vieux Colombier)
  • « La Dame de chez Maxim », Feydeau/Zabou Breitman (Porte Saint Martin)
  • « Palace », Jean Michel Ribes (Théâtre de Paris)
  • « Rouge », John Logan/Jeremy Lippman (Montparnasse)
  • « Le Misanthrope », Molière/Alain Françon (Théâtre de la Ville-Espace Cardin)
  • « Lewis versus Alice », Macha Makeieff (Théâtre Gérard Philipe Saint Denis)

Du cinéma avec Charlotte Lipinska (Vanity Fair), Jean-Marc Lalanne (Inrockuptibles), Nicolas Schaller (l’Obs) et Michel Ciment (Positif)

  • « Bacurau », Kleber Mendonça Filho
  • « Downton Abbey », Michael Engler
  • « Rambo Last Blood », Adrian Grunberg
  • « Le Dindon », Jalil Lespert
  • « Trois jours et une vie », Nicolas Boukhrief
  • « Ceux qui travaillent », Antoine Russbach
  • « Au nom de la terre », Edouard Bergeon
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.