Les critiques Pierre Murat (Télérama), Danièle Heymann (Marianne), et Jean-Marc Lalanne (Inrockuptibles). 15ème Prix des auditeurs du Masque et la Plume (2004) Films français 1) « L’Esquive » d’Abdellatif Kechiche 2) « Quand la mer monte » de Yolande Moreau 3) « Un long dimanche de fiançailles » de Jean-Pierre Jeunet 4) « Rois et reine » d’Arnaud Desplechin 5) « Brodeuses » d’Eleonor Faucher 6) « Clean » d’Olivier Assayas 7) « Les Choristes » de Christophe Barratier 8) « 10ème chambre, instants d’audience » de Raymond Depardon 9) « Comme une image » d’Agnès Jaoui 10) « Holy Lola » de Bertrand Tavernier Suivent, dans l’ordre, « Exils » de Tony Gatlif, « La demoiselle d’honneur » de Claude Chabrol, « 5 x 2 » de François Ozon, « Notre musique » de Jean-Luc Godard, « Aaltra » de B. Delépine et G. Kervern, « Triple agent » d’Eric Rohmer, « L’Equipier » de Philippe Lioret, « Adieu » d’Arnaud des Pallières, « Les petits fils » d’Ilan Duran Cohen, « Les temps qui changent » d’André Téchiné, « Les Parisiens » de Claude Lelouch, « Mon père est ingénieur » de Robert Guédiguian. Films étrangers 1) « Lost in translation » de Sofia Coppola 2) « 2046 » de Wong Kar Waï 3) « La vie est un miracle » d’Emir Kusturica 4) “ Eternal Sunshine of the spotless mind” de Michel Gondry 5) « Mondovino » de Jonathan Nossiter 6) « Memories of a murder » de Joon-Ho Bong 7) « 21 grammes » d’Alejandro Gonzales Inarritu 8) « La mauvaise éducation » de Pedro Almodovar 9) “Carnets de voyage” de Walter Salles 10) « Printemps, été, automne… » Kim Ki Duk Suivent, dans l’ordre, « Tropical Malady » d’Apichatpong Weerasethakul , « La Passion du Christ » de Mel Gibson, « Gerry » de Gus van Sant, « Head-on » de Fatih Akin, « Kill Bill 2 » de Quentin Tarentino, « Nobody knows » de Hirokazu Kore-eda, « Saraband » d’Ingmar Bergman, « La jeune fille à la perle » de Peter Webber, « Just a kiss » de Ken Loach, « Big Fish » de Tim Burton, « Uzak » de Nuri Bilge Ceylan, « Sang et or » de Jafar Panahi, « La Grande séduction » de Jean-Michel Kelbert, « La famille indienne » de Karan Sohar, « S21 » de Rithy Panh, « Whisky » de Juan Pablo Rebella et Pablo Stoll, « Assassination tango Les films Melinda et Melinda”, Woody Allen, “Terre promise”, Amos Gitaï, "L’un reste l’autre part", Claude Berri, "Closer", Mike Nichols. Le générique du Masque : "Romances sans paroles" de Mendelssohn, par Daniel Barenboïm (DG).

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.