Vos critiques vous recommandent-ils d'aller voir "Adieu les cons" d’Albert Dupontel, "Drunk" de Thomas Vinterberg, "Michel-Ange" d'Andreï Kontchalovski, "Last words" de Jonathan Nossiter et "Peninsula" de Sang-Ho Yeon au cinéma ?

"Adieu les cons", "Drunk", "Parents d'élève", "Michel-Ange", "Last words", "Peninsula" passés au crible des critiques du Masque & la Plume
"Adieu les cons", "Drunk", "Parents d'élève", "Michel-Ange", "Last words", "Peninsula" passés au crible des critiques du Masque & la Plume © Getty / David Gould

Avec vos critiques passionnés

  • Eva Bettan (France Inter)
  • Jean-Marc Lalanne (Inrockuptibles)
  • Michel Ciment (Positif)
  • Xavier Leherpeur (7ème Obsession)

"Adieu les cons" d'Albert Dupontel

6 min

"Adieu les cons" d'Albert Dupontel

Par Jérôme Garcin

Suze Trappet (Virginie Efira), une coiffeuse condamnée par la maladie, cherche à retrouver l’enfant né sous X qu’elle a eu quand elle était adolescente. JB (Albert Dupontel), un informaticien dépressif, perd son travail et rate son suicide. M. Blin (Nicolas Marié), un archiviste aveugle, a la phobie des flics. Les trois vont s’unir pour se sortir de la mouise. Et respirer encore.

"Drunk" de Thomas Vinterberg

8 min

"Drunk" de Thomas Vinterberg

Par Jérôme Garcin

Avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Lars Ranthe. Quatre amis, enseignants au lycée, décident de mettre en pratique la théorie d’un psychiatre norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance un déficit d’alcool dans le sang. Ils vont donc mesurer, dans la pratique, le bien-fondé de cette hypothèse dans l’idée d’améliorer leur vie. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Michel Ange" d'Andreï Kontchalovski

6 min

"Michel Ange" d'Andreï Kontchalovski

Par Jérôme Garcin

Avec Alberto Testone dans le rôle du peintre de la chapelle Sixtine. Un  Michel-Ange soucieux, dans l'Italie du XVIe siècle, de trouver le marbre de Carrare le plus pur pour la tombe du pape Jules II.  «Ce n’est pas un biopic, mais une vision sur des moments chaotiques de sa vie, explique Kontchalovski. Je veux qu’on sorte du film en se disant qu’on connaît cet homme ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Last Words" de Jonathan Nossiter

5 min

"Last Words" de Jonathan Nossiter

Par Jérôme Garcin

Adapté du roman de Santiago Amigorena, avec Nick Nolte, Kalipha Touray, Charlotte Rampling. Un film où notre humanité est décimée par un virus et où le héros, un jeune Africain sans nom, tombe sur des pellicules de la Cineteca de Bologne et part pour l’Italie afin d’en comprendre l'origine. "

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Peninsula" de Sang-Ho Yeon

7 min

"Peninsula" de Sang-Ho Yeon

Par Jérôme Garcin

Le film fait suite au « Dernier Train pour Pusan ». Un soldat qui a réussi à s'échapper de la péninsule de Corée, désormais infestée de zombies, doit retourner à Séoul pour récupérer un camion rempli de dollars.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Parents d’élèves" de Noémie Saglio

3 min

"Parents d’élèves" de Noémie Saglio

Par Jérôme Garcin

Un baby-sitter (Vincent Dedienne), après le mensonge du garçon dont il a la charge, se transforme en parent d’élève, et tombe amoureux de l’institutrice (Camélia Jordana)… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Le Sixième sens" de Michael Mann

5 min

"Le Sixième sens" de Michael Mann

Par Jérôme Garcin

Un film de 1986 ressort en copie restaurée. C’est la première adaptation, avant « le Silence des agneaux », du roman-culte de Thomas Harris et la première apparition, au cinéma, d'Hannibal Lecter, ce psychopathe cannibale (Brian Cox). Il a blessé l'agent fédéral William Graham (William Petersen), et s’est retiré des affaires. Mais un ancien collègue du FBI fait appel à lui pour l’aider à trouver et arrêter un tueur en série.

Les conseils avisés de vos critiques

La semaine prochaine, place aux critiques littéraires

Prochain enregistrement le jeudi 5 novembre à l'Alliance française de 17h30 à 19h30

L'équipe
Contact