"Lettres à Dominique Rolin", Philippe Sollers / "Nos débuts dans la vie", Patrick Modiano / "La disparition de Josef Mengele", Olivier Guez / "Tout homme est une nuit", Lydie Salvayre / "Fille de révolutionnaires", Laurence Debray / "Origine", Dan Brown

Que lire cet automne ?
Que lire cet automne ? © Getty / Utamaru Kido

Pour débattre sur les livres du moment, Jérôme Garcin est entouré des critiques Olivia de Lamberterie (du magazine Elle), Nelly Kapriélian (Les Inrockuptibles), Patricia Martin (France Inter) et Michel Crépu (NRF).

Les livres critiqués au Masque et la Plume le 26 novembre 2017
Les livres critiqués au Masque et la Plume le 26 novembre 2017

"La Disparition de Josef Mengele", Olivier Guez

Ce livre a reçu le Prix Renaudot.

Nelly Kapriélian : "Les Prix qui sont tombés récompensent des livres, le Goncourt et le Renaudot qui parlent du nazisme, comme s'il ne s'était rien passé d'autre en 72 ans en France ou ailleurs. [...] Guez sait faire, il sait écrire des scènes, il sait faire un plan de roman, mais c'est un professionnel de la profession mais pas un écrivain très intéressant".

► Le livre est paru chez Grasset

"Tout homme est une nuit", Lydie Salvayre

Lydie Salvayre avait eu en 2014 le Prix Goncourt pour Pas pleurer

Michel Crépu : "Ça arrive à tout le monde, c'est pas grave, mais c'est complètement raté"

Nelly Kapriélian : "Voilà un écrivain qui a le courage de retrousser ses manches et de nous parler de la société contemporaine"

► Le livre est paru chez les éditions du Seuil

"Lettres à Dominique Rolin", Philippe Sollers

Patricia Martin : "C'est absolument magnifique ; c'est vraiment les deux pigeons de La Fontaine qui se tiennent lieu de tout, surtout dans les premières années on voit l'éblouissement absolu de cet homme. Il est à la fois surpris, désemparé, de l'aimer si complètement mais, contrairement aux deux pigeons de La Fontaine ils ne tiennent pas pour rien le reste. Il y a un appétit pour la littérature fou et le travail qui a occupé leurs vies".

► Le livre est paru chez Gallimard

"Nos débuts dans la vie", Patrick Modiano

Nelly Kapriélian : "C'est magnifique, c'est magique. Il est toujours dans ses obsessions, et celles-ci fonctionnent. Souvenirs dormants, c'est comme un rêve ou un cauchemar, avec des éléments du vécu de Modiano mis dans des ordres différents. Tous ses livres, c'est un peu ça - et là c'est encore un autre ordre, et ça fonctionne encore."

► Le livre est paru chez Gallimard

"Fille de révolutionnaires", Laurence Debray

Olivia de Lamberterie : "J'ai trouvé que c'était très intéressant. Il y a une sorte d'inversion des rôles : c'est une fille qui raconte ses parents, mais on a l'impression que c'est une adulte qui raconte la vie de deux adolescents éternels. "

► Le livre est paru chez les éditions Stock

"Origine", Dan Brown

Michel Crépu : "C'est débile"

Patricia Martin : "C'est une ragougnasse indigeste. Ça vous vole six à huit heures de votre vie !"

► Le livre est paru chez Lattès

Que conseillent les critiques du "Masque et la Plume" ?

Nelly Kapriélian : Albert Camus, Maria Casarès  Correspondance (1944-1959) (Gallimard).

Olivia de Lamberterie : L'Histoire de la grande Marie, de Mona Thomas (Arléa).

Jérôme Garcin : L'Elève Gilles, d'André Lafon (Babelio).

Patricia Martin : Les Fils conducteurs, de Guillaume Poix (Verticales).

Michel Crépu : Pascal Pia ou le droit au néant, de Roger Grenier (L'un et l'autre, Gallimard).

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.