Les critiques : Gilles Costaz (Politis), Jacques Nerson (Valeurs actuelles), Armelle Héliot (Figaro) et Bernard Thomas (Canard enchaîné). Les pièces : « Doux oiseau de jeunesse », Tennessee Williams (Madeleine) « Le prince de Hombourg », Kleist/Mesguich (Athénée) « Le retour de Sade », Bernard Noël/Charles Tordjman (Colline) « Love,valour, compassion », Terrence McNally (Porte St-Martin) « Le Pianiste », Szpilman/Renucci (Pépinière Opéra) « J’aime ce pays », Peter Turrini (Rond-Point). Conseils: "Soie", Alessandro Baricco (Studio des Champs-Elysées), "La vie d'artiste racontée à ma fille", Jérôme Savary (Opéra Comique), "Les carnets du sous-sol", Dostoïevski/Patrice Chéreau (Bouffes du Nord), "Grand et petit", Botho Strauss (Bouffes du Nord), "La gonfle", Roger Martin du Gard (Cartoucherie - La Tempête), "Ta bouche" , Maurice Yvain (Théâtre de la Madeleine) à partir du 16 avril. Le générique du Masque : "Romances sans paroles" de Mendelssohn, par Daniel Barenboïm (DG).

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.