Les critiques du Masque et la Plume livrent leur sentiment de lecture estivale avec "Oublier Klara" d'Isabelle Autissier, "Les 7 mariages d’Edgar et Ludmilla" de Jean-Christophe Rufin, "Un matin d’hiver" de Philippe Vilain, "Cherry" de Nico Walker et "Floride" de Lauren Groff...

Que lire cet été ?
Que lire cet été ? © Getty / Irina Dobrolyubova

Autour de Jérôme Garcin, nos avisés critiques pour en débattre :

  • Patricia Martin (France Inter)
  • Michel Crépu (NRF)
  • Eric Neuhoff (Le Figaro)
  • Arnaud Viviant (Transfuge)

► LIVRE OUVERT | Toutes les différentes œuvres livresques passées au crible des critiques du Masque et de la Plume sont à retrouver ici.

► LECTURE ESTIVALE | Ces 10 livres que le Masque et la Plume vous invite à dévorer pendant vos vacances

« Oublier Klara » d'Isabelle Autissier

8 min

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : les critiques du Masque et la Plume

Chez Stock

La navigatrice et présidente du WWF France nous emmène à Mourmansk, au Nord du cercle polaire. Sur un lit d’hôpital où il se meurt, Rubin, un patron de chalutier voudrait enfin savoir ce qu’est devenue sa mère. Scientifique spécialiste de l’uranium, elle fut arrêtée, sous ses yeux d’enfant, par les sbires de Staline en imperméable noir et envoyée au Goulag. Rubin va demander à son fils Iouri, un ornithologue exilé aux Etats-Unis, de mener l’enquête sur sa grand-mère et de remonter le cours de l’Histoire sur trois générations.

« Les 7 mariages d’Edgar et Ludmilla » de Jean-Christophe Rufin

7 min

"Les 7 mariages d’Edgar et Ludmilla" de Jean-Christophe Rufin : les critiques du Masque et la Plume

Chez Gallimard

L’histoire d’un couple qui, dans tous les coins du monde, s’est dit 7 fois « oui ». Lui, Edgar, l’aventurier-photographe, mais aussi directeur d’hôtels et affairiste du BTP. Elle, Ludmilla, née en URSS, une cantatrice qui fut un temps acclamée sur toutes les scènes d'opéra. Leur saga amoureuse court de la Russie à l’Amérique, du Maroc à l'Afrique du Sud, des années 50 aux années 2000. L’histoire étant racontée par un médecin, qui aurait épousé la fille unique d’Edgar et de Ludmilla...

« Un matin d’hiver » de Philippe Vilain

9 min

"Un matin d’hiver" de Philippe Vilain : les critiques du Masque et la Plume

Chez Grasset

Tout commence en 2004, à la fac de Jussieu, à Paris. Julie, la trentaine, enseigne la littérature française. Dan Peeters, un Américain natif d’Atlanta, enseigne la sociologie. Ils se plaisent, se marient. Une petite Mary naît. Et puis, cinq ans après la naissance de Mary, Dan annonce qu’il doit repartir à Atlanta et poursuivre, à Houston, ses enquêtes de sociologue. Julie s’étonne de ne recevoir aucun appel, aucun texto de son mari. Son portable ne répond plus. Dan a disparu. Julie se demande alors s’il n’était pas un agent infiltré de la CIA ou s’il n’a pas fondé un autre foyer. A moins qu’il n’ait été tué, dans les bas-fonds de Houston. C’est donc son histoire que, 15 ans après les faits, Julie raconte à Philippe Vilain. 

« Cherry », de Nico Walker

7 min

"Cherry " de Nico Walker : les critiques du Masque et la Plume

Chez les Arènes

Un gros roman de 430 pages écrit derrière les barreaux. Nico Walker, 34 ans, purge une longue peine dans une prison fédérale du Kentucky pour braquages de banques. Il raconte ici l’histoire d’un vétéran de l’armée américaine qui a fait la guerre en Irak, et qui est tombé dans la drogue. Nico Walker a lui-même été aide-soignant dans une unité stationnée au sud de Bagdad. Le  « bleu » – « cherry » en anglais – est revenu  décoré et accro à l'Oxycodone, un opiacé, puis à l'héroïne et enfin aux braquages. Gros succès aux Etats-Unis et Hollywood vient d’acheter les droits. 

« Floride » de Lauren Groff

7 min

"Floride" de Lauren Groff : les critiques du Masque et la Plume

Chez l'Olivier

Un recueil de onze nouvelles de la jeune Américaine Lauren Groff, devenue célèbre depuis que, en 2015, Barack Obama lui a écrit une lettre pour lui dire qu’il avait adoré son roman « les Furies ». La Floride du titre n’a rien de paradisiaque. On y voit une jeune prof d’université devenir SDF, une mère de famille marcher la nuit sous la lune, une célibataire trentenaire qui sent déjà « sa beauté s’envoler » ou deux fillettes abandonnées par leur mère sur une île. Sans compter les ouragans, les cyclones, les alligators, les cafards, une mystérieuse panthère, et une atmosphère de fin du monde... 

Les conseils des critiques du Masque et la Plume

  • Patricia Martin : Casa Bianca, de Jacques de Saint Victor (Ed. des Equateurs).
  • Michel Crépu : Avec Bacon, de Franck Maubert (Gallimard).
  • Jérôme Garcin : Camille et François, Gérard Pussey (Ed. du Rocher).
  • Eric Neuhoff : Simple journée d'été, de Frédéric Berthet (La Petite Vermillon).
  • Arnaud Viviant : Eloge de Paris, Maël Renouard (Rivages).

Prochain enregistrement le jeudi 14 août au Ground Control 81, rue du Charolais 75012 Paris

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.