Les critiques : Olivia de Lamberterie (Elle), Jean-Louis Ezine (Nouvel Observateur), Arnaud Viviant (Inrockuptibles) et un libraire, Emmanuel Delhomme, de la librairie « Livre Sterling » (Paris 8e). Les livres : « Bye, bye Blondie », Virginie Despentes (Grasset) « Partouz », Yann Moix (Grasset) « La réfutation majeure », Pierre Senges (Verticales) « Les désaxés », Christine Angot (Stock) « L’agent dormant », Fabrice Pliskin (Flammarion) Conseils: "Matins bleus", Jean-Marie Laclavetine (Gallimard), "Le ciel des chevaux", Dominique Mainard (Joelle Losfeld), "Les trois médecins", Martin Winckler (POL), "Carte muette", Philippe Vasset (Fayard) Premiers romans: "Les traces", Delphine Coulin (Grasset), "Octave avait vingt ans", Gaspard Koenig (Grasset), "Anti-Liban', Jean-Louis Magnan (Verticales). Le générique du Masque : "Romances sans paroles" de Mendelssohn, par Daniel Barenboïm (DG).

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.