Vos critiques vous conseillent-ils de lire "L’ami impossible" de Bruno de Stabenrath, "L’historiographe du royaume" de Maël Renouard, "Royan. La professeure de français" de Marie Ndiaye, "Crénom, Baudelaire !" de Jean Teulé, "Par instants, la vie n’est pas sûre" de Robert Bober ?

Quelques conseils de lectures à retrouver en librairie
Quelques conseils de lectures à retrouver en librairie © Getty / kupicoo

Avec vos critiques préférés

  • Olivia de Lamberterie (Elle)
  • Patricia Martin (France Inter), 
  • Frédéric Beigbeder (Le Figaro Magazine) 
  • Arnaud Viviant (Transfuge)  

"L’Ami impossible" de Bruno de Stabenrath 

11 min

"L’Ami impossible" de Bruno de Stabenrath

Par Jérôme Garcin

▶︎ Chez Gallimard

En 1977, à Versailles, dans la Terminale du collège Saint-Thomas-d'Aquin, Stabenrath fait la connaissance de Xavier de Ligonnès. Ils deviennent amis et le restent, jusqu’au drame : Ligonnès tue sa femme et ses quatre enfants en avril 2011.

"L’Historiographe du royaume" de Maël Renouard

8 min

"L’Historiographe du royaume" de Maël Renouard

Par Jérôme Garcin

▶︎ Chez Grasset

La cour du roi du Maroc Hassan II, racontée par un mémorialiste imaginaire, Abderrahmane Eljarib, qui aurait été le condisciple du prince héritier au Collège royal.  

"Royan. La professeure de français" de Marie Ndiaye 

8 min

"Royan. La professeure de français" de Marie Ndiaye

Par Jérôme Garcin

▶︎ Chez Gallimard

Le monologue de Gabrielle, professeure de français dans un lycée de Royan, qui redoute de rentrer chez elle, où l’attendent les parents de son élève Daniella, qui a mis fin à ses jours. Un texte bientôt interprété par Nicole Garcia au théâtre.

"Crénom, Baudelaire !" de Jean Teulé 

7 min

"Crénom, Baudelaire !" de Jean Teulé

Par Jérôme Garcin

▶︎ Chez Mialet-Barrault

Le portrait romancé du poète des "Fleurs du mal" en dandy accroc à l’absinthe et à l’opium, qui entretient des relations orageuses avec Jeanne Duval, et, "premier punk sur terre", se teint les cheveux en vert. Il meurt à 46 ans, en 1867. 

"Par instants, la vie n’est pas sûre" de Robert Bober 

7 min

"Par instants, la vie n’est pas sûre" de Robert Bober

Par Jérôme Garcin

▶︎ Chez P.O.L

Un livre de souvenirs dédié à Pierre Dumayet, avec lequel il a réalisé une cinquantaine de portraits d’écrivains, et où l’on croise André Schwarz-Bart, Marguerite Duras, Robert Doisneau et Georges Perec

Vos critiques vous conseillent

Dimanche prochain on parle de films

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.