Très attendus en cette rentrée littéraire : "Le Voyage dans l’Est" de Christine Angot, "Au printemps des monstres" de Philippe Jaenada, "La Volonté" de Marc Dugain, "Le Premier exil" de Santiago Amigorena et "Premier sang" de Amélie Nothomb. Qu'en pensent nos critiques ?

Les critiques vous conseillent-ils de démarrer l'année avec Christine Angot, Philippe Jaenada, Marc Dugain, Santiago Amigorena et Amélie Nothomb ?
Les critiques vous conseillent-ils de démarrer l'année avec Christine Angot, Philippe Jaenada, Marc Dugain, Santiago Amigorena et Amélie Nothomb ? © Getty / DusanManic

Avec les critiques littéraires

  • Olivia de Lamberterie (Elle)
  • Nelly Kapriélian (Les Inrockuptibles)
  • Frédéric Beigbeder (Le Figaro-Magazine) 
  • Arnaud Viviant (Transfuge)

"Le Voyage dans l’Est" de Christine Angot 

Chez Flammarion

11 min

"Le Voyage dans l’Est" de Christine Angot

Par Jérôme Garcin

Elle revient sur l’inceste dont elle a été victime. Elle raconte comment son père a abusé d’elle entre ses 13 et 16 ans et pourquoi elle a subi son emprise jusqu’à ses 28 ans.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Au printemps des monstres" de Philippe Jaenada 

Chez Mialet-Barrault

8 min

"Au printemps des monstres" de Philippe Jaenada

Par Jérôme Garcin

Il enquête sur le meurtre, en 1964, d’un garçon de 11 ans, Luc Taron. L’assassin, qui signe "l’étrangleur n° 1" promet d’autres enlèvements si une rançon ne lui est pas versée. Suspecté et arrêté, Lucien Léger est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"La Volonté" de Marc Dugain 

Chez Gallimard

8 min

"La Volonté" de Marc Dugain

Par Jérôme Garcin

Il fait ici le portrait de son père, ingénieur spécialisé en physique nucléaire dont il se demande s’il n’a pas été recruté par les services secrets français. Egalement réalisateur, Marc Dugain vient d’adapter « Eugénie Grandet », de Balzac (en salles le 29 septembre).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Le Premier exil" de Santiago Amigorena 

Chez POL

6 min

"Le Premier exil" de Santiago Amigorena

Par Jérôme Garcin

L’auteur raconte comment, à la fin des années 1960, il a fui, avec ses parents psychanalystes, son Argentine natale, où un général avait fomenté un coup d’Etat, pour aller vivre en Uruguay jusqu’au jour de 1973 où sa famille s’est exilée à Paris. 

Couverture de "Le Premier Exil" de Santiago H. Amigorena
Couverture de "Le Premier Exil" de Santiago H. Amigorena / Éditions POL

"Premier sang" d'Amélie Nothomb 

Chez Albin Michel

8 min

"Premier sang" d'Amélie Nothomb

Par Jérôme Garcin

Dans ce roman écrit à la première personne, elle fait revivre son père, Patrick Nothomb, diplomate belge, mort le 17 mars 2020, qui fut confronté en 1964, alors qu’il était consul à Kisangani, alors Stanleyville, à une terrible prise d’otages.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Nos conseils éclairés

Dimanche prochain on ne parle que de films !

L'équipe
Contact