Notre voyage littéraire, cette semaine, démarre sur une « terre de mirages et de merveilles ». Cette terre, c'est l’Amérique sous la plume de Bernard Chambaz , écrivain et poète. L’Amérique qu’il a traversée à vélo d’Est en Ouest, en diagonale, de Boston à Los Angeles : 5.500 kilomètres parcourus, en 35 étapes.

35, comme l’âge qu’aurait dû avoir Martin cet été là. Martin, son fils, est mort dans un accident de voiture à l’âge de 16 ans.

Dernières nouvelles du martin-pêcheur , c’est le titre du roman que Bernard Chambaz a consacré à cette traversée. Un très beau livre qui évoque l’impossibilité du deuil mais n’en est pas moins plein de vie et de joie.

Bernard Chambaz a souhaité démarrer le voyage avec nous par Los Angeles, la fin de son périple en vélo. Nous irons ensuite à Irkoutsk , en Sibérie.

Los Angeles, vue d'Hollywood
Los Angeles, vue d'Hollywood © CC / Thomas Pintaric
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.