Deux à trois mois par an, Thierry Marx voyage, par plaisir ou par nécessité professionnelle. En Pays Basque, il aime se ressourcer du côté d'une forêt de Hêtres, non loin du col d'Iraty. Parait-il que sur place, on ressent particulièrement une impression "de faire lien avec la nature " : prendre le train à Biarritz, remonter quelques kilomètres dans le pays de Soule, et enfin changer d'air ! Ou alors prendre l'avion, traverser l'Europe, l'Asie, et atterrir au Japon. Thierry Marx est un mordu du Japon depuis son enfance. Et lorsqu'il commence à en parler, difficile de l'arrêter... On en oublierait presque de parler de cuisine.

Le voyage est une nourriture de l'esprit.

Kumisolo La femme japonaise
Kumisolo La femme japonaise © radio-france
Les invités
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.