"A Cork, la matière de l'air est corpusculaire, scintillante."

Cork, Irlande
Cork, Irlande © / psyberartist

Elle nous avait prévenus, il y a de nombreux ports dans la vie de Maylis de Kerangal. Hier elle racontait celui de son enfance au Havre. Aujourd'hui c'est à nouveau une ville portuaire qu'elle nous fait découvrir.

Cap sur l'Irlande : terre de Littérature, foulée par d'illustres auteurs, de Bram Stoker à Beckett en passant par James Joyce...

Maylis de Kerangal a découvert Cork en rêve, alors qu'elle écrivait sa nouvelle Ni fleurs ni couronnes en 2006. Quatre ans plus tard, elle a troqué l'atlas qui l'avait aidé à raconter la ville pour une vraie rencontre . Loin d'être déçue, l'auteur a retrouvé à Cork tout ce qu'elle imaginait de l'Irlande. Elle a reconnu les paysages qu'elle décrivait dans sa nouvelle, sans les avoir jamais vus.

Cork, tout comme Le Havre, est une ville de brume au ciel lourd . Le soleil qui perce parfois ce ciel de plomb est surtout dans les pubs et les lieux publics investis par les irlandais , des endroits extraordinaires aux yeux de Maylis de Kerangal.

Les invités
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.