Marc Lavoine est mon invité, depuis hier, pour le « matin du départ ». Il publie un livre de souvenirs, un récit intime : "L'Homme qui ment" (Fayard) . C'est l’histoire de Lucien Lavoine, son père, alias Lulu, un personnage haut en couleur, militant communiste, rêveur, flambeur, tombeur.

On poursuit l'itinéraire avec le chanteur : la nouvelle étape est sa "boîte crânienne ", son atelier, son bureau où il trie assemble ses photos..

Certaines photos vous donnent l’impression que votre mémoire s’étend au-delà de vos souvenirs.

Puis il nous fera la visite de de sa "cabane au fond du jardin ", une cabane idéale, qui renvoie aux souvenirs d'enfance

Marc Lavoine, 27 mai 2014.
Marc Lavoine, 27 mai 2014. © infosart/Demotix/Corbis
Les invités
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.