Femme Bishnoï
Femme Bishnoï © Abdel Sinoctou

Direction l'Inde , avec Irène Frain . On retrouve les Bishnoïs , dans l'Etat duRajasthan .

En 1435, un jeune homme accuse à juste titre la déforestation d'être responsable de la famine dont souffrait son peuple. De là est née une nouvelle philosophie de vie, fondée sur vingt-neuf principes (vingt-neuf qui se dit justement bishnoï en hindi), notamment de respect de la faune et la flore.

Se dévoilent donc des villages bishnoïs très verts aux alentours de Jodhpur , un paysage pourtant quasiment désertique.

Irène Frain conseille ce voyage en terre indienne pour les magnifiques rencontres humaines qu'elle y a fait et pour la splendeur des paysages. Ces quelques 800.000 Bishnoïs devraient, selon elle, être un modèle pour tous.

Aujourd'hui l'un d'entre eux, Khamu Ram, se bat pour l'instauration d'un trentième principe : "chassons les sacs plastiques de la nature", qui étouffent les animaux et les plantes.

Adresse de Khamu Ram :

a3JiaXNobm9pQHlhaG9vLmNvLmlu

Les liens

S'inspirer des Bishnoïs S'inspirer des Bishnoïs

La Forêt des 29 d'Irene Frain Rubrique entièrement consacrée au Bishnoï. Films, interviews des descendants d'Amrita, la femme indienne qui, la première, donna sa vie pour les arbres.

Les invités
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.