Paysage
Paysage © CC E. D'Ascoli

A quoi reconnait-on un poète ? En voilà une question. Mon invité a la réponse. « Peut-être à une certaine façon de parler des choses, même les plus ordinaires : plus secrète, plus grave, plus étonnée ou plus gourmande. En prononçant chaque mot comme s’il en valait mille. » Extrait d’un très joli bouquin intitulé « Aie ! un poète ».

Deuxième partie de notre voyage immobile en compagnie de Jean-Pierre Siméon qui nous conduit au Liban, puis à Villeurbanne.

A lire :

La poésie sauvera le monde - Le Passeur Editeur

Le livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu - Cheyne Editeur

Aïe ! un poète : suivi de Quelques conseils de lecture pour entrer en poésie - Cheyne Editeur

Stabat mater furiosa - Les solitaires intempestifs

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.