L'humanité vue par un animal : voilà ce que propose le dernier roman de Joy Sorman. La peau de l'ours (Gallimard) est un livre passionnant et mélancolique, un conte des temps modernes dans lequel le narrateur est mi-ours mi-homme. Cet ours-là se méfie "des voyages insensés que lui font faire les hommes".

Pourle matin du départ , Joy Sorman évoque les recoins du monde qui l'ont marquée. Le voyage immobile démarre au Sud de l'Inde, à Trivandrum, capitale du Kerala. Il se poursuivra dans un petit village des Hautes-Alpes :Le Monêtier-les-Bains , lieu de souvenirs d'enfance très heureux.

Trivandrum (Kerala)
Trivandrum (Kerala) © Radio France
Les invités
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.